Covid-19 : forte affluence dans les centres commerciaux menacés de fermeture

coronavirus
Une grande surface de La Réunion (photo d'illustration).
Une grande surface de La Réunion (photo d'illustration). ©Imaz Press

Des seuils d’alerte ont été franchis. Face à la hausse du nombre de cas de Covid-19, le préfet avait prévenu qu’il fermerait des centres commerciaux. Ce mercredi, l’affluence est forte dans les magasins alors que Jacques Billant pourrait s’exprimer dans les heures qui viennent.

Des parkings remplis, une circulation difficile : vous êtes nombreux à vous rendre ce mercredi 10 février dans les centres commerciaux de l’île. Leur fermeture pourrait être imminente, alors que les soldes ont commencé samedi dernier.

Regardez le reportage de Réunion La 1ère :

Forte affluence dans les centres commerciaux menacés de fermeture face à la dégradation de la situation sanitaire

 

Des seuils d’alerte franchis

La semaine dernière, le préfet de La Réunion, avait prévenu : si le taux d’incidence dans les communes dépassait 50/100 000 habitants, les galeries commerciales de plus de 20 000 m2 devront fermer.

Ces derniers jours, le nombre de cas de Covid-19 continue d’augmenter et plusieurs communes ont franchi des seuils d’alerte, selon les données de Santé Publique France.

Plusieurs centres commerciaux visés

Ce mercredi 10 février, la préfecture de La Réunion et l’Agence Régionale de Santé doivent communiquer les derniers chiffres du Covid-19 dans l’île. Jacques Billant pourrait prendre la parole pour annoncer la fermeture de plusieurs centres commerciaux de plus de 20 000 m2.

Parmi les centres visés : Duparc à Sainte-Marie, le Carrefour à Sainte-Suzanne, ou encore Sacré cœur au Port.

Reporter les soldes ?

Pour Paul François, président du CCSR, Centre Commercial Super Régional, les commerçants sont surpris d'une telle décision. "Nous sommes stupéfaits et en colère, la nouvelle tombe de façon abrupte, sans avoir été avertis avant, s’étonne Paul François, président du CCSR, invité de Réunion La 1ère ce matin. Je ne crois pas qu’il y ait eu un seul cluster identifié dans un centre commercial".

Paul François aimerait que "le préfet réfléchisse encore à ne pas fermer ces centres". Selon lui, "la bonne mesure serait de reporter les soldes si les boutiques ferment pendant les 15 jours à venir".

Regardez son interview sur Réunion La 1ère :

Interview de Paul François, Président du CCSR, Centre commercial super régional

 

Vers un couvre-feu dans 4 communes

Par ailleurs, dans plusieurs communes, les taux d’incidence ont aussi franchi le seuil fixé par le préfet pour imposer un couvre-feu. Jacques Billant avait prévenu qu’au-delà de 100 pour 100 000 habitants, un couvre-feu territorialisé serait mis en place dès 22 heures. Ce mercredi, les communes de Saint-Louis, Saint-Leu, Le Port et la Possession sont visées.

Le préfet avait a aussi prévenu que si le taux d’incidence dépasse 125 cas pour 100 000 habitants, le couvre-feu sera abaissé à 18h. Enfin, si la barre des 150/100 000 est franchie et que la tension sur l’hôpital se maintient, un conseil de crise sera réuni pour statuer sur le confinement du territoire.

Les Outre-mer en continu
Accéder au live