Covid-19 : la vaccination est désormais ouverte aux enfants de 5 à 11 ans

coronavirus
covid coronavirus vaccination dose vaccin
©IPR
Ce mercredi 22 décembre, quatre centres de vaccination de La Réunion ont mis en place des lignes dédiées aux enfants de 5 à 11 ans à risque, conformément au calendrier prévu. Le dispositif est finalement étendu à tous les enfants, comme annoncé ce jour-même par le ministre de la Santé Olivier Véran.

Le dispositif a été mis en place ce mercredi 22 décembre à La Réunion. La vaccination est désormais ouverte aux enfants de 5 à 11 ans présentant des facteurs de risque dans le département.

La mise en place de ces lignes dédiées dans les principaux centres de vaccination de l'île s'est faite en décalage par rapport à l'Hexagone ou la vacination a été ouverte aux enfants les plus fragiles depuis le 14 décembre dernier.

Le dispositif finalement étendu à tous les enfants de 5-11 ans

Le ministre de la Santé Olivier Véran avait déjà prévenu à ce moment-là que tous les enfants de 5 à 11 ans, sans pathologies, seraient à terme concernés. Et l'annonce a été officialisée ce mercredi 22 décembre par l'intéressé, au lendemain de l'avis favorable rendu par la Haute Autorité de Santé.

Aujourd'hui, suivant l’avis de toutes nos autorités sanitaires, nous ouvrons la vaccination aux enfants de 5 à 11 ans. Les 1ers créneaux de vaccination dédiés seront ouverts ce matin en centre. La semaine prochaine, ce sera également le cas en médecine de ville.

Olivier Véran, ministre de la Santé

 

L’ultime feu vert attendu par le gouvernement pour pouvoir déclencher la campagne de vaccination des enfants a été donnée ce jour-même par le Conseil d’orientation de la stratégie vaccinale (Cosv), qui est chargé de guider le Gouvernement dans ce contexte de crise sanitaire.

Une annonce relayée par le préfet

Le préfet de La Réunion Jacques Billant a réagi à l'annonce ministérielle dans le courant de l'après-midi en confirmant que la vaccination était donc ouverte à tous les enfants âgés de 5 à 11 ans, qu'ils souffrent ou pas de comorbidités, et en rappelant que celle-ci n'était pas obligatoire.

Où se faire vacciner ?

La vaccination des enfants de 5-11 ans peut se faire soit dans les services hospitaliers pédiatriques, soit dans des centres de vaccination.

Quatre centres de vaccination du département ont donc ouvert des lignes dédiées à ces enfants fragiles et à leurs parents, à savoir :

  • la Nordev à Saint-Denis
  • le CHU à Saint-Pierre (Ravine Blanche)
  • le CHOR à Saint-Paul (Anciens locaux Gabriel Martin)
  • et le GHER, à Saint-Benoît (GHER).

Qui sont concernés ?

La vaccination se fait toujours sur la base du volontariat, mais celle-ci est fortement recommandée par les autorités sanitaires. Dans le département, on estime qu'au moins 400 enfants sont directement concernés. Il s'agit d'enfants souffrant de lourdes pathologies : diabète, asthme grave, maladies cardiaques respiratoires, drépanocytose, maladies neurologiques, etc... Les enfants souffrant d'obésité sont également concernés.

Une dose moins forte que pour les adultes

Si les centres de vaccination doivent ouvrir des lignes dédiées pour les enfants, c'est notamment en raison du fait que la dose administrée pour cette tranche d'âge est moins forte que celle administrée aux adultes et aux adolescents. Elle correspond au tiers de la dose "classique" (soit 10 microgrammes au lieu de 30 pour les plus de 12 ans).

Le ministre de la Santé Olivier Véran estime que la vaccination des enfants est nécessaire et permet aux enfants, comme pour les adultes, de se protéger efficacement contre le Covid-19, et de limiter le risque de propagation au sein de la population. 

La vaccination des enfants contre le Covid est sûre, efficace et utile pour les protéger contre le virus et sa propagation.

Olivier Véran, ministre de la Santé