Coronavirus Covid-19 : des Mauriciens privés de pèlerinage à La Mecque

océan indien
Kaaba La Mecque
Archives ©France Info
Un groupe de musulmans mauriciens avaient programmé leur umrah (pèlerinage réalisable toute l'année) début mars 2020. Ils doivent renoncer à leur voyage à La Mecque, l'Arabie-Saoudite venant de fermer ses frontières en raison de l'épidémie de coronavirus.
Vous avez déjà entendu parler du hadj, le pèlerinage à La Mecque. Cette année 2020, il se déroulera au mois de juillet. C'est un rendez-vous incontournable pour tous les musulmans disposant des moyens leur permettant de réaliser ce voyage spirituel. Les fidèles ont également la possibilité de se rendre à La Mecque tout au long de l'année pour un petit pèlerinage plus confidentiel, appelé umrah.

Malheureusement pour les Mauriciens qui devaient s'envoler ce vendredi : "Les autorités saoudiennes ont annoncé, ce jeudi 27 février 2020, la suspension temporaire de l’entrée sur son territoire de pèlerins se rendant à La Mecque. Cette mesure est destinée à prévenir l’arrivée du Covid-19 dans le royaume," écrit L'Express de Maurice.
 

Des réservations non-remboursables


Cette décision exceptionnelle prend de cours, les pèlerins qui devaient s'envoler, mais également ceux qui sont déjà sur place. Le directeur de l’agence Sky Air Travel, Parvez Hasgarally avance le chiffre de : "80 personnes qui sont déjà sur place. Elles rentreront à diverses dates à partir du 8 mars." 

Inutile de préciser que les départs prévus les 2, 6 et 27 mars 2020 sont pour l'instant suspendus.
Les gérants des agences de voyage sont très inquiets et s'interrogent sur le remboursement des réservations d'hôtel. Des engagements qui sont normalement non-remboursables.