Coronavirus covid-19 : les passagers d’un bateau de croisière bloqués au Port Est

coronavirus
coronavirus covid-19 affrontements devant le Port Est bateau de croisière Sun Princess 010320
©Imaz Press Réunion
Un nouveau bateau de croisière a accosté dimanche matin à La Réunion. Une arrivée qui n’est pas du goût de certains Réunionnais qui ont manifesté devant l’entrée du Port Est, tentant d’empêcher les passagers du Sun Princesse de sortir de l’enceinte portuaire.
C’est le troisième paquebot de la semaine, et à chacun arrivée, la situation semble se tendre. Mercredi dernier d’abord avec le Costa Médittérannéa, puis hier pour l’Azamara Quest et ce dimanche pour le Sun Princess, des personnes se regroupent devant l’entrée de l’enceinte portuaire où accostent les navires.
  
Mais ce dimanche matin, la tension est montée d’un cran. Des manifestants refusent de voir les passagers de ces bateaux parcourir l’île, et ce dans un climat de peur face à une épidémie potentielle de coronavirus Covid-19. Ils réclament de meilleurs contrôles sanitaires.
 

Des affrontements avec les forces de l’ordre

La vingtaine de personnes présente a tenté d’empêcher les passagers de sortir en excursion. Les forces de l’ordre sont intervenues et des affrontements ont eu lieu.

Selon nos confrères d’Imaz Press, présents sur place, des échanges houleux, des jets de galets contre des gaz lacrymogènes se sont produits. Une personne aurait été interpellée.
 
Le bateau de croisière Sun Princess arrive d’Afrique du Sud, tout comme l’Azamara Quest qui a accosté hier à La Réunion.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live