Covid-19 : ruée sur les centres de dépistage, la Croix-Rouge recherche des bénévoles à La Réunion

coronavirus
La Croix Rouge de La Réunion recherche des bénévoles pour les centres de dépistage gilet croix rouge
La Croix Rouge de La Réunion recherche des bénévoles pour les centres de dépistage ©Indranie Petiaye
Suite à la recrudescence de l’épidémie de Covid-19 et la propagation du variant Omicron à La Réunion, la Croix Rouge Française lance un appel aux bénévoles pour renforcer ses équipes dans les centres de dépistage.

L'épidémie de Covid-19 est en pleine recrudescence à La Réunion ces derniers jours et vous êtes nombreux à vous ruer sur les centres de dépistage du département.

A Saint-Denis et La Saline

La Croix Rouge lance un appel aux bénévoles qui seraient disponibles pour renforcer ses équipes. Actuellement, des bénévoles manquent dans les centres de dépistage de Saint-Denis et La Saline-les-Bains. Avec la flambée épidémique, l'antenne locale de la Croix-Rouge est très sollicitée.

Regardez le reportage de Réunion La 1ère :

A La Réunion, la Croix Rouge Française lance un appel aux bénévoles pour renforcer ses équipes dans les centres de dépistage. Reportage à la Nordev, à Saint-Denis

 

Besoin d'une cinquantaine de bénévoles

"Les tests de dépistage sont une nouvelle activité pour nous. Il y a tellement de monde que nous ne pouvons pas suivre et nous avons besoin de bénévoles pour assurer l'accueil des personnes sur les sites", explique Georges Faubourg, président de la délégation de la Croix Rouge de La Réunion.

Nous avons besoin de quatre bénévoles par jour, il nous faudrait une cinquantaine de bénévoles supplémentaires sur nos deux centres de dépistages de Saint-Denis et La Saline.

Georges Faubourg, président de la délégation de la Croix Rouge de La Réunion

 

La Croix Rouge de La Réunion recherche des bénévoles pour les centres de dépistage
La Croix Rouge de La Réunion recherche des bénévoles pour les centres de dépistage ©Indranie Petiaye

 

"Accompagner les personnes au dépistage"

A la Nordev, à Saint-Denis, ce matin, certains personnes viennent se faire tester car elles sont cas contact, d'autres veulent voyager. Les bénévoles de la Croix Rouge ont pour mission de les accueillir et les guider jusqu'au dépistage.

"Nous arrivons un peu avant l'ouverture du site, je prépare les fiches de renseignements à donner aux nombreuses personnes qui patientent à l'extérieur", détaille Juliette, bénévole à la Croix Rouge, sur le site de la Nordev.

Nous sommes peu nombreuses et ça serait bien que des gens qui sont disponibles nous donnent un peu de leur temps. Parfois, il n'est pas simple de gérer la foule qui patiente.

Juliette, bénévole

 

Dès vendredi 21 janvier, le site de la Nordev va étendre ses horaires d'ouverture du lundi au dimanche, de 8h à 12h et de 13h30 à 17h30. L'arrivée de nouveaux bénévoles sera donc précieuse.

"Donner de soi et de son temps"

"Pour être bénévole à la Croix Rouge, il faut juste avoir envie de donner de soi-même, et aimer le contact avec les autres, ajoute Georges Faubourg, président de la délégation de la Croix Rouge de La Réunion. Il faut aussi ne pas avoir peur d'attraper le Covid, mais nous avons des masques, des gants, nous sommes protégés".

Comment faire pour être bénévole ?

Pour être bénévole à la Croix-Rouge, il vous suffit d'être majeur et de vous faire connaître par mail benevolat.reunion@croix-rouge.fr ; par téléphone auprès de la délégation territoriale de la Croix Rouge au 02 62 90 96 60 ou de vous rendre directement dans los antennes de Saint-Denis et La Saline.

Flambée épidémique et déclenchement du Plan Blanc

L'afflux dans les centres de dépistage est dû à la flambée épidémique dans l'île. Au 17 janvier, le taux d’incidence atteint 4 254 cas pour 100 000 habitants à La Réunion. Du 8 au 14 janvier, 27 décès et 31 401 nouveaux cas de Covid-19, ont été enregistrés. Le taux d'occupation des lits de réanimation est de 88,6%.

Hier, mercredi 19 janvier, le Plan Blanc a été déclenché dans les hôpitaux publics de La Réunion pour faire face à cette vague épidémique et ce pic d'hospitalisations de patients Covid. Le Plan Blanc permet une mobilisation exceptionnelle de personnels et de moyens matériels.