réunion
info locale

Covid-19: les sentiers toujours interdits et surveillés par les agents de l'ONF

coronavirus
Mafate juillet 2019
Lever du soleil sur Mafate ©Fabrice Floch (Réunion la 1ere)
L'ONF Réunion s'organise face au Covid-19. Les ouvriers forestiers ont cessé leur activité depuis le 18 mars. Les sentiers sont surveillés mais ne sont plus entretenus sauf ceux de Mafate et les accès au village de Grand Bassin (sentier Mollaret)
Face à la crise sanitaire liée au coronavirus, l'ONF Réunion a aussi adapté son organisation pour mettre en sécurité son personnel et contribuer à lutter contre la propagation de l'épidémie. Tous les personnels administratifs et des services de soutien technique sont maintenant en position de télétravail effectif et/ou en situation de garde d’enfants. Pour les joindre, les différents partenaires sont priés d'utiliser les adresses mails habituelles ou leurs téléphones portables. Cette mesure permet notamment de garantir, dans la mesure du possible, la continuité des services.

Les chargés de mission des services de soutien technique sont autorisés à des déplacements ponctuels sur le terrain en cas de nécessité, notamment pour le suivi des chantiers d’infrastructure en sous-traitance ou la réalisation d’expertise urgente sur le terrain. Les agents de terrain assurant le maillage territorial sont en position de « continuité d’activité ». Ils ont comme principale mission d’assurer la surveillance générale du domaine géré par l’ONF (41% du territoire de l’île), notamment quant à l’état des routes forestières et des sentiers de randonnées.

Quant aux ouvriers forestiers, ils ont cessé leur activité depuis le 18 mars. Dans ce contexte, les sentiers sont surveillés mais ne sont plus entretenus, hors les sentiers indispensables pour la sécurité des biens et des services. Les sentiers d’accès au cirque de Mafate et le sentier Mollaret continueront à être entretenus en sécurité pour maintenir une voie de circulation aux habitants du cirque de Mafate et de Grand bassin.

En revanche, afin de limiter la propagation du virus, la pratique de la randonnée est strictement interdite sur l’ensemble du réseau de sentiers entretenu par l’ONF avec le soutien financier du Département. Un arrêté préfectoral formalise cette interdiction. Tout contrevenant sera verbalisé par les agents assermentés de l’ONF. Les routes forestières sont bien évidemment interdites à la circulation du public.