réunion
info locale

Le CROS durcit le ton face aux organisateurs des Jeux des Iles

sport
20170426 Jeux des Iles
©Réunion1ère
Deux réunions entre le Comité régional olympique et sportif, et le Conseil international des jeux n'ont pas permis d'arriver à un accord sur les conditions de participation aux Jeux des iIes 2019.

Thierry Grimaud, vice-président du Comité régional olympique et sportif à la mine des mauvais jours face à la presse. Il vient déclarer que les sportifs de La Réunion pourraient ne pas participer aux Jeux des Iles de 2019 si le CIJ, le Conseil  international des jeux, persiste sur ses positions.
20170426 CROS
©Michelle Ozoux (Réunion1ère)


Ce n'est pas le nombre de disciplines à la compétition inter-iles qui pose problème, mais plutôt sur la définition du sportif qui pourra participer aux jeux.
Un athlète de renom  jouant dans un club étranger pourra-t-il le temps des jeux revenir sous son drapeau national ? Oui pour les autres îles mais des conditions particulières sont imposées aux Mahorais et aux Réunionnais.

Ils doivent avoir été licenciés aux moins 5 ans dans des clubs sportifs de La Réunion ou de Mayotte ou à défaut, 3 ans incluant celle des jeux.

Pratiquement cette mesure exclut des jeux les athlètes réunionnais qui poursuivent leur carrière sportive en métropole.
Des conditions particulières que le CROS voudrait voir étendues aux autres délégations pour leur participation aux jeux des îles.

Les Jeux des Iles de l'Océan Indien sont prévues à Maurice en 2019 


En images avec Michelle Ozoux et Philippe Hoareau.
©reunion



Publicité