Cyclone tropical "dangereux", Batsirai au plus près de La Réunion mercredi soir

cyclones
Batsirai Cyclone tropical
Qualifié de "cyclone tropical dangereux", le deuxième système dépressionnaire de la saison se trouve ce dimanche après-midi à moins de 1200 km La Réunion. Son passage au plus près des côtes pourrait intervenir mercredi soir, avec une dégradation du temps dès mardi soir.

Passé du stade de forte tempête tropicale à celui de cyclone tropical, le système baptisé Batsirai, deuxième de la saison, continue son approche des Mascareignes par l'Est-Nord-Est, informe Météo France dans son bulletin de ce dimanche 30 janvier actualisé à 16h30.

Le système est désormais qualifié de "menace potentielle" par la préfecture, qui a déclenché la pré-alerte cyclonique ce dimanche à 18h.

Pas de menace immédiate

Se situant à 16 heures à 1180 km des côtes réunionnaises, le phénomène a poursuivi son intensification il représentait pas encore "de menace immédiate pour les îles habitées" à ce stade.

Il devrait continuer sur une trajectoire vers l'Ouest-Nord-Ouest jusqu'à demain lundi, pour passer à plusieurs centaines de kilomètres au Nord de Rodrigues, uniquement concernée par la périphérie du système.

Batsirai Cyclone tropical

Batsirai devrait amorcer un virage vers l'Ouest-Sud-Ouest dans le courant de la semaine prochaine, se rapprochant de Maurice et La Réunion. Selon les prévisions actuelles, le système devrait circuler au Nord/Nord-Ouest de Maurice dans la nuit de mardi à mercredi puis au Nord/Nord-Ouest de La Réunion mercredi soir à une distance qui reste à préciser : passage à 250-300 km -plus ou moins 150 km- compte tenu de l'incertitude sur la position du système à trois jours d'échéance, précise Météo France.

Dégradation probable dès mardi soir


Des dégradations doivent donc être attendues à La Réunion à partir de mardi soir, dans une ampleur qui reste difficile à anticiper. Aussi les habitants sont-ils invités à se tenir informés de la situation dans les prochains jours.

Aucune menace n'est attendue dans les prochaines 72h, mais le système est tout de même qualifié de "très dangereux" par Météo France, tablant sur un probable passage de Batsirai au stade de cyclone tropical intense durant la journée de mardi.

Avec une pression en son centre de 963 hPa, le système avance à une vitesse de 17 km/h, avec des vents en mer estimés à 150 km/h, poussant à 215 km/h en rafales.

Par ailleurs une "zone suspecte" est également présente dans la zone, avec un risque de formation d'une autre tempête tropicale modérée dans les cinq prochains jours dans l'Est du bassin.