Décès de Mathis : les adieux au jeune motard

accidents
Arrivée de la dépouille de Mathis à l'Aéroport Roland Garros
Plusieurs dizaines de motards sont venus accueillir la dépouille du jeune pilote de 8 ans décédé le 28 juillet en Italie. ©Delphine Poudroux
La dépouille du jeune pilote de 8 ans décédé dans un accident de moto en Italie est arrivée ce vendredi matin à l'aéroport Roland Garros. Plusieurs dizaines de motards étaient présents pour accompagner le petit champion et prodige des circuits jusqu'à la piste de la Jamaïque puis au funérarium.

Beaucoup d'émotion ce vendredi matin à l'aéroport Roland Garros. Le corps du jeune Mathis décédé le 28 juillet dernier, a été rapatrié de Métropole. Le champion âgé de 8 ans s'est tué lors d'un entrainement en Italie sur la piste d'Ala où il préparait la prochaine saison. Des dizaines de motards sont venus accueillir la dépouille du petit prodige des circuits pour lui rendre hommage avant de partir pour la piste de la Jamaïque.

le cortège s'est rendu à la Jamaique
La dépouille du jeune garçon a fait plusieurs tours de piste à la Jamaïque accompagnée de motards et de pilotes de bicross. ©Jean-Claude Toihir

Famille, proches, motards, pilotes de bicross, la piste de la Jamaïque a accueilli énormément de monde ce vendredi matin. Tous sont venus accompagner la dépouille du jeune garçon qui a roulé nombre de fois sur ce bitume. Le convoi suivi par de nombreux deux roues a fait plusieurs tours de piste.

Regarder le reportage de Réunion la 1ère : 

Mathis Bellon : dernier tour de piste

Les mots de la famille et des pilotes

Avant de partir pour le funérarium, la famille a souhaité remercier tous ceux qui se sont déplacés pour saluer la mémoire de Mathis. Pour Aurélie Bellon la maman du jeune garçon, " son destin était de partir tôt  ". 

Mots de remerciements de la famille de Mathis
Les parents de Mathis s'adresse à la foule venue rendre hommage à leur enfant décédé le 28 juillet dernier lors d'un entrainement en Italie. ©Jean-Claude Toihir

 

" Je voulais tous vous remercier d’être là pour Mathis, pour nous, pour ceux qui ont organisé cette manifestation depuis ce triste accident. Son destin était de partir tôt, je pense qu’il nous a tous marqué et qu’il continuera à être parmi nous. Sois heureux mon chéri, tu as fait ton dernier tour de piste ici à la Jamaïque. On t’aime très fort "

Alexandre Robert, motard depuis 10 ans connait le père de Mathis. Sa petite fille scolarisée dans la même classe que le jeune pilote était une de ses amies :

" On ne pouvait pas ne pas être là. Il fallait vraiment que tout le monde se réunisse pour lui rendre hommage, moi ça me tenait vraiment à cœur d’être là ". 

" Mathis avait ça dans le sang " ! 

Le talent de Mathis est reconnu par tous. Le jeune garçon évoluait en championnat de France (Ohvale) face à des pilotes plus âgés que lui. (Ohvale) est une marque de mini-bikes adaptées aux circuits. Stéphanie rend hommage au petit champion parti trop tôt:

" Je fais partie de la famille des motards , je ne connaissais pas Mathis mais j’ai vu vidéos de lui sur internet. Ca m’a beaucoup touché. Pour avoir côtoyé des courses de motocross, de mono-bike, ça se voyait qu’il avait ca dans le sang. Il fallait lui rendre hommage ".

Le convoi a ensuite pris la route du funérarium de Prima pour la veillée.

Mathis sera inhumé ce samedi 6 Aout après la messe célébrée à 10h00 en l'Eglise de la Rivière des Pluies. 

Lâcher de ballons en hommage à Mathis Bellon
Lâcher de ballons en hommage à Mathis Bellon ©Céline Latchimy