Déconfinement : reprise progressive des auto-écoles

économie
Reprise auto-écoles déconfinement
©Laurent Pirotte
Après deux mois de fermeture, les réouvertures des auto-écoles sont progressives. Les cours de conduite ont déjà repris dans certaines d'entre elles, tandis que d'autres se préparent à rouvrir prochainement.
Dans certaines auto-écoles, les élèves ont pu reprendre leurs habitudes avec le volant. Les cours de conduite sont assurés en tenant compte des nouvelles mesures de sécurité sanitaires, parfois un peu compliquées à respecter dans l'habitacle...

Laurent Séry, moniteur de l'auto-école Maxims à Saint Joseph, explique :
 

On doit surtout intervenir au niveau commandes, c'est pas très évident.

 

Des réouvertures progressives

Selon les départements et les activités, les réouvertures devraient s'étaler jusqu'en juin. Dans les départements "verts", comme la Réunion, la reprise des leçons de conduite et des examens du code de la route a pu être organisée dès le 11 mai dernier.

Les examens du permis motos (dont le nouvel examen posait problème aux moniteurs) ont repris le 18 mai dernier.

Pour ce qui est du permis B, les examens devraient avoir lieu plus tard (puisque le respect des mesures sanitaires est plus difficile à respecter dans une voiture), après le 8 juin, à conditions que les inspecteurs y trouvent leur sécurité.
 

Simulateurs et code en ligne

Si les exercices de codes de la route en ligne étaient déjà largement répandus, les simulateurs de conduite eux, ont commencé à faire leur apparition plus récemment. Avec la crise sanitaire, ce nouvel outil devrait se populariser, sans remplacer les cours de conduite réels.

Dans une autre auto école de Saint Joseph qui elle, n'a pas encore rouvert, un simulateur a justement été livré il y a quelques jours. Pour Margarita Lebon, de l'auto-école ACE, c'est encore "un peu flou pour les places d'examen", mais elle se dit prête pour la réouverture le 2 juin prochain.

(Re)voir le reportage de Laurent Pirotte :
Comment se fait la reprise de l'activité dans les auto-écoles. ©Réunion la 1ère