Déconfinement : retour sur les plages et sentiers et reprise des pique-niques dès lundi

coronavirus
Plage sable noir étang-salé
©Imaz Press Réunion
Le confinement prend fin lundi et avec lui les restrictions de déplacement. Il sera donc possible de retourner profiter des plages, de la mer et des reliefs de l’île, sous certaines conditions cependant.
Y accéder mais ne pas y stationner. La décision était laissée aux préfets avait annoncé ce jeudi 7 mai par le Premier ministre. Jacques Billant a autorisé la réouverture des plages ce lundi 11 mai.

Après avoir débattu mardi avec les maires de l’île et compte-tenu de la situation épidémique à La Réunion, le préfet de La Réunion permet ainsi l’ouverture des plages à la pratique sportive, à la balade, à la baignade, aux sports nautiques et à la pêche de loisirs à pied comme en mer.

 

Une baignade dans les zones autorisées et pas de stationnement sur la plage


Les règles habituellement appliquées à La Réunion en matière de baignade ne changeront pas, elle ne sera autorisée que dans le lagon ou les zones spécialement aménagées à cet effet.
 
Il ne sera par contre pas possible de s’installer et de stationner sur les plages. Sous réserve de la présentation par les maires concernés d’un protocole sanitaire maitrisé, les conditions d’accès pourront être élargies. Ceux de Saint-Paul, Saint-Leu et Saint-Pierre veulent travailler en ce sens.

Une nouvelle attendue par des baigneurs mais aussi des commerçants situés aux abords des plages. Thierry Chapuis a recueilli les réactions de ces derniers au lendemain de l’annonce.
©Réunion la 1ère


 

Espaces naturels et sentiers seront accessibles


Les espaces naturels seront rouverts au public à compter du 11 mai et les sentiers de nouveau accessibles à la randonnée comme à la course. Il sera ainsi possible de profiter des reliefs de l’île.

La chasse et la pêche en eaux douces seront possibles. Les parcs et jardins seront progressivement rouverts par les collectivités.

 

Les pique-niques traditionnels autorisés


A partir de lundi, il sera de nouveau possible de faire de pique-niquer dans la limite de 10 personnes, et sur les aires aménagées ou dans les sites ou la distanciation entre deux groupes peut être respectée.

Certains lieux, particulièrement prisés le dimanche, resteront cependant interdits comme le site de Grand Anse ou encore l’arrière des plages du lagon de l’Ermitage. Impossible d’y pique-niquer même à moins de 10 personnes, seule la pratique du sport y sera autorisée.

Pour La Rivière de Langevin, la mairie de Saint-Joseph se prononcera la semaine prochaine. L’accès aux berges et la baignade restent interdits en attendant.

 

Le sport individuel et en extérieur reprend


D’une manière plus générale, la pratique sportive pourra reprendre tant qu’il s’agit de pratiques individuelles à l’extérieur : vélo, jogging, tennis, golf, fitness. Une liste sera mise en ligne par le ministère des sports.

Les sports collectifs et de contact, comme le football, le handball ou les arts martiaux, seront toujours interdits. Les piscines et les salles de sport resteront fermées.

Les sports de nature encadrés et les activités nautiques, comme la plongée, l’escalade, le canyoning, le parapente et la spéléologie, une période tampon d’une à deux semaines sera mise en place afin de définir des protocoles sanitaires adaptés avec les gestionnaires.