Dengue : avec la crainte d’une reprise épidémique, l’ARS lance une nouvelle campagne de prévention

dengue
Dengue : avec la crainte d’une reprise épidémique, l’ARS lance une nouvelle campagne de prévention
©IPR
Une épidémie très active en 2021 avec une hausse significative des formes graves. L’ARS s’attend à une reprise de circulation du virus de la dengue dans les semaines à venir. Elle lance une nouvelle campagne de prévention.

30 000 cas confirmés, avec de plus en plus de formes sévères. En 2021 l’épidémie de dengue a été particulièrement virulente. Les formes graves, comme les syndromes "choc de dengue", les manifestations ophtalmologiques et pour la première fois sur l’île les myocardites, sont en nette augmentation. 21 personnes sont décédées de la maladie depuis le début de l’année.

"La circulation de la dengue, supérieure aux années précédentes, s’est maintenue durant l’hiver austral laissant craindre une reprise épidémique dans les semaines à venir."

Agence régionale de santé de la Réunion

Une circulation active sur 13 villes

Au 14  décembre, 13 communes sont concernées par la circulation du virus de la dengue : Saint-Pierre, Saint-Denis, Le Port, Le Tampon, Sainte-Marie, Saint-Paul, Saint-Louis, Saint-Joseph, Sainte-Suzanne, La Possession, Etang Salé, Saint-Leu, et Petite Ile.

Les actions de lutte anti-vectorielle ont été poursuivies en 2021, avec plus de 10 000 zones d’interventions et plus de 86 000 maisons visitées. Au total, ce sont près de 200 agents qui ont été mobilisés sur ces traitements.

Crainte d’une reprise épidémique

Avec la crainte d’une reprise épidémique avec l’été austral, l’Agence Régionale de Santé lance une nouvelle campagne ce 20 décembre. Elle vise à rappeler à la population les moyens de protection les plus efficaces :

  • L’utilisation des produits répulsifs
  • L’élimination de l’eau stagnante des gîtes à moustiques chez soi
  • L’installation de moustiquaires au-dessus du lit et des berceaux des bébés et aux fenêtres et portes