réunion
info locale

Dengue : l'épidémie se poursuit à un rythme élevé malgré l'approche de l'hiver austral

dengue
Dengue lutte anti vectorielle
©Michelle Bertil
La dispersion des cas de dengue se poursuit dans toute l'île. L’épidémie reste encore très active, notamment dans le Sud, et ce malgré l'approche de l'hiver austral. 1 074 nouveaux cas ont été confirmés entre le 6 au 12 mai.
L’approche de l’hiver austral offrait une petite lueur d'espoir dans la lutte contre la dengue et sa dispersion, mais force est de constater que l’épidémie se poursuit à un rythme élevé et reste très active sur toute l'île avec 1 074 cas confirmés entre le 6 au 12 mai. Et en ce mois de mai, les conditions météorologiques restent encore favorables au développement des moustiques. Dans ce contexte particulièrement sensible, la mobilisation de l’Etat, des communes, des intercommunalités et de la population est nécessaire pour freiner cette dynamique.
 

Situation épidémiologique au 21 mai 2019

(données de la Cire OI, Santé Publique France)

Suite à l’émergence de la dengue en 2017 et une première vague épidémique en 2018, une deuxième vague est en cours et d’une intensité encore plus importante. Ainsi, depuis le début de l’année, plus de 12 000 cas ont été confirmés avec plus de 1 000 cas dénombrés chaque semaine. Il s’agit là des personnes pour lesquelles une analyse biologique a confirmé la maladie. Les estimations du nombre de cas ayant présenté des symptômes de la maladie et ayant consulté un médecin (que des analyses aient été réalisées ou pas) se situent plutôt aux alentours de 3 500 cas par semaine, soit plus de 31 000 personnes depuis le début de l’année.

Les foyers historiques du Sud (Saint-Joseph, Petite-Ile, Etang-Salé, Saint-Louis) sont toujours très actifs, mais en diminution, excepté au Tampon, où l’augmentation du nombre de cas se poursuit.

Les cas sont également en augmentation dans les communes suivantes :
•  Au Nord : Sainte-Marie, Sainte-Suzanne et La Montagne
•  Dans l’Est : Sainte-Rose et Saint-Benoît
•  Dans l’Ouest : Le Port, Bois-de-Nèfles Saint- Paul, La Possession et le Guillaume
 

Les chiffres depuis le début de l'épidémie

•    Plus de 19 000 cas autochtones confirmés (dont 12 187 cas depuis le 01/01/2019)
•    513 hospitalisations (dont 357 hospitalisations depuis le 01/01/2019)
•    1 770 passages aux urgences (dont 1 295 passages aux urgences depuis le 01/01/2019)
•    Près de 57 000 cas cliniquement évocateurs (dont plus de 31 500 cas depuis le 01/01/2019)
•    14 décès, dont 7 directement liés à la dengue. (Depuis le 01/01/2019 : 8 décès, dont 4 directement liés à la dengue)
 
Publicité