publicité

Dengue : l’épidémie se stabilise dans l’ouest et le sud, les opérations de nettoyage se poursuivent

5 750 cas de dengue confirmés depuis le début de l’année 2018.

© Réunion la 1ère
© Réunion la 1ère
  • E.A.
  • Publié le , mis à jour le

Selon la préfecture, l’épidémie se poursuit dans l’Ouest et le Sud, même si on observe une tendance à une stabilisation du nombre de cas et à une dispersion des cas sur l’île.

Le préfet a décidé de convoquer le 10 juillet prochain une réunion du Groupement d’Intérêt Public – Lutte Anti-Vectorielle (GIP-LAV). L’ensemble des collectivités concernées est invité à y participer.

La préfecture et l’ARS Océan Indien rappellent que les gestes de prévention (protection individuelle et élimination des gîtes larvaires) doivent être maintenus pour limiter au maximum la circulation du virus durant l’hiver austral et éviter une épidémie de plus grande ampleur au cours de l’été prochain. 

Situation épidémiologique au 3 juillet 2018
(données de la Cire OI, Santé Publique France)
Du 18 au 24 juin (données de la semaine dernière en cours de consolidation), 259 cas de dengue ont été diagnostiqués et sont répartis dans les zones suivantes :
Dans l’ouest : Bois de Nèfles et La Plaine (36 cas), Saint-Paul, Gare routière et Etang (36 cas), Le Port (54 cas), La Possession (30 cas), Saint-Gilles-les-Bains (15 cas), Saint-Leu (21 cas), Saint-Gilles-les-Hauts (8 cas), Le Guillaume (7 cas).
Dans le sud : Ravine des Cabris (9 cas), Saint-Pierre (3 cas), Saint-Louis (14 cas), Etang Salé (4 cas), Le Tampon (3 cas), Saint-Philippe (4 cas).
Dans le nord : Sainte-Clotilde (1 cas), Saint-Denis (1 cas), Sainte Marie (1 cas). Au total depuis le début de l’année 2018 on enregistre 122 hospitalisations pour dengue (dont 10 la semaine dernière).
© D.R
© D.R
Quels risques pour les semaines à venir ?

L’épidémie de dengue se poursuit dans le département à un niveau globalement stable. Ces dernières semaines semblent amorcer une légère diminution du nombre de cas mais qui reste à confirmer dans les prochaines semaines. Difficile pour l’instant d'envisager une fin d’épidémie proche, et ce notamment du fait d’un hiver austral qui présente encore des conditions météorologiques propices au développement des moustiques vecteur.

Les opérations de prévention se poursuivent

259 nouveaux cas ont été diagnostiqués sur la période de juin. Les gestes de prévention doivent être maintenus plus que jamais. 
Un message réitéré par les agents de l'ARS, lors d'une opération de nettoyage dans le quartier des pêcheurs, à Saint-Leu.
Reportage Patrick Smith et Laurent Pirotte
Dengue: opération nettoyage à Saint-Leu



 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play