Départementales : le président sortant, Cyrille Melchior, loin devant avec 66,81% des voix dans le canton 17 Saint-Paul 1 [RESULTATS]

élections 2021
Cyrille Melchior, le président du Conseil Départemental.
Cyrille Melchior, le président du Conseil Départemental. ©RB / Imaz Press

Ce dimanche 27 juin, les résultats du second tour des départementales sont attendus. Dans le canton 17-Saint-Paul 1, Cyrille Melchior, président sortant du conseil départemental et sa binôme s'imposent avec 66,81 % des voix.

Le deuxième tour des élections départementales s’est tenu ce dimanche 27 juin à La Réunion. Dans le canton 17-Saint-Paul 1, Cyrille Melchior, président sortant du conseil départemental et sa binôme s'imposent avec 66,81 % des voix. 

C'est une confirmation pour Cyrille Melchior qui avait, dès le premier tour, fait le plein de voix (63,79%), mais la forte abstention avait alors empêché son élection. Cette victoire signe aussi une forme de désaveu pour les candidats soutenus par Huguette Bello, la maire de Saint-Paul. Avec seulement 33.19 % des suffrages, Salim Ibrahim Nana et Céline Charolais ont dû dire adieu à leurs ambitions départementales.

Les résultats du 2nd tour

 

Les résultats du 1er tour

Au premier tour, dans le canton 17-Saint-Paul 1, Cyrille Melchior et sa binôme, Adèle Odon, avaient obtenu 63,79 % des suffrages exprimés. Le tandem porté par le président sortant a donc dû livrer bataille contre Céline Charolais et Salim Nana-Ibrahim, le tandem soutenu par Huguette Bello, la maire de Saint-Paul. Il avait engrangé  27,67 % des suffrages au premier tour.

 

Un président sortant candidat à sa succession

En tant que président sortant,  Cyrille Melchior est l’un des candidats pressenti pour prendre la présidence du Département, il pourrait être confronté à la Sénatrice Nassimah Dindar, qui l’a précédé dans ce même fauteuil. L’élection aura lieu ce jeudi 1er juillet au palais de la Source.

Les résultats de 2015

En 2015, dans le canton 17 - Saint-Paul 1, Marie Gertrude Carpanin et Cyrille Melchior (Union de la droite) avaient été élus avec 62,82% des voix.