Dépistage des hépatites à Saint-Benoit

santé
Dépistage des hépatites
©Jean-Claude Toihir
Les hépatites en dépistage ce jeudi sur la place de la mairie de Saint-Benoit. Toute la semaine, des opérations de sensibilisation se tiennent dans l’île pour faire connaitre ces pathologies qui peuvent parfois dégénérer en cancer du foie.    
 
Eliminer les hépatites à l’horizon 2030, c’est l’objectif de l’Organisation Mondiale de la Santé. Cette semaine est aussi l’occasion d’en parler avec la journée mondiale contre les hépatites qui aura lieu le 28 juillet prochain.

Sensibilisation, dépistages, informations, dans le Sud et le Nord de l’île, hôpitaux et associations sont mobilisés autour de ces pathologies qui peuvent évoluer de manière très lente et entrainer de graves complications. Concernant l’hépatite C, maladie fréquente, le virus peut détruire progressivement le foie, entre 3 000 et 4 000 infections sont diagnostiquées en France chaque année.
Dépistage des hépatites à Saint-Benoit
©Jean-Claude Toihir

Pour Roland Rodet, praticien hospitalier en maladies infectieuses au CHU Nord : " Il y a une méconnaissance des hépatites alphabétiques, A,B,C,D,et E à la Réunion. La B et la C sont les plus dangereuses car elles peuvent évoluer en cancer du foie ". Et d’ajouter que : " très peu de personnes sont immunisées dans l’île contre l’hépatite B pour laquelle il existe un vaccin ".
     

Le stand de prévention était tenu par des équipes du CeGIDD Nord-Est, le centre gratuit d’informations, diagnostics et dépistages, et des associations qui proposaient aussi des tests de dépistage du HIV et autres maladies sexuellement transmissibles comme la Syphilis ,le Gonocoque sans oublier les Chlamydiae.
        
Reportage.
Dépistage Hepatite ©Réunion la 1ère
     
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live