Dernier jour de visite ministérielle : Sébastien Lecornu inaugure le commissariat de Saint-André

gouvernement
Dernier jour de visite ministérielle : Sébastien Lecornu inaugure le commissariat de Saint-André
©Bruce Régent
La sécurité est au cœur de la dernière journée de la visite de Sébastien Lecornu, ministre des Outre-mer. Il est attendu notamment sur les moyens alloués aux forces de l’ordre.

Cela fait 15 mois que le commissariat de Saint-André est déjà en service. Mais la visite officielle du ministre sur notre île était une occasion rêvée pour une cérémonie d’inauguration. Ce mardi 15 février, Sébastien Lecornu est venu couper le ruban de ce nouvel équipement, aux côtés du maire de Saint-André, Joé Bédier.

« Des locaux plus dignes »

6 millions d’euros auront été nécessaire pour construire ce bâtiment, où travaillent désormais 128 fonctionnaires. Depuis sa mise en fonctionnement, quelques réglages sont encore à effectuer. Idriss Rangassamy, secrétaire départemental du syndicat Alliance Police Nationale explique : « On est en train de revoir les cycles horaires pour pouvoir accueillir la population sur des plages plus larges. »  Les choses se font petit à petit, concède le policier, mais « la population est accueillie dans de meilleures conditions, dans des locaux plus dignes de ceux d’un commissariat de la République Française. »

Dernier jour de visite ministérielle : Sébastien Lecornu inaugure le commissariat de Saint-André
©Bruce Régent

20 policiers demandés

Le syndicat Alliance Police Nationale a interpelé le ministre de l’Outre-mer sur le besoin de renforts policiers. Une vingtaine seraient nécessaire à Saint-André. « Il manque encore du monde car la population a encore évolué.  La délinquance a évolué, il faut des policiers sur la voie publique et dans le judiciaire pour pouvoir traiter tous ces dossiers. »

Aggravation des violences intrafamiliales

Le ministre a pris la parole, dressant un bilan de la sécurité sur l’île, en amélioration selon lui. La délinquance a baissé de 6% sur le territoire réunionnais, mais le ministre relève un point noir : les violences intrafamiliales. Il a appelé à une prise de conscience sur ce thème.

Nouveau commissariat au Port

Parmi les dossiers portés à l’attention du ministre, le besoin d’un commissariat neuf au Port. Un « investissement pour ne pas créer le retard de demain », pour Alliance Police Nationale. Sébastien Lecornu s’est engagé : « je ne vois pas pourquoi ce qu’on fait à Saint-André ne serait pas fait au Port ». En revanche, il y a celui lui encore des freins à la construction : problèmes de fonciers, d’identification de terrain. Il assure que le Préfet et le maire travaillent actuellement sur le dossier.

La visite de Sébastien Lecornu s'achève en fin d'après-midi. Il se rendra au quartier de La Chaumière pour la mise en plca d'un plan de sauvegarde.