publicité

Les dernières récoltes de letchis après une saison fructueuse

Après une très bonne saison, les casseurs de letchis ramassent les derniers fruits. Profitez en, dans quelques jours, il aura disparu des étals. Reportage à Sainte-Marie.

Les dernières récoltes de letchis après une saison fructueuse. © Réunion La 1ère
© Réunion La 1ère Les dernières récoltes de letchis après une saison fructueuse.
  • Virginie Coent / Henry-Claude Elma
  • Publié le , mis à jour le
Les casseurs de letchis de La Confiance dans les hauts de Sainte-Marie sont encore dans les arbres. Il reste encore deux semaines environ aux frères Sautron pour récolter les derniers fruits de la saison. Avec cinq tonnes écoulées, elle fut aussi bonne que la saison 2016.
 

Une météo clémente

Oubliée donc la saison catastrophique de 2017 : cette année les pieds étaient chargés de letchis prêts à être dévorés. Pour Georget Sautron et son frère Noël, pas de secret : c’est en partie la météo clémente qui a permis ce succès.

Ils ont commencé la récolte tardivement, le 22 décembre et ils continueront à couper jusqu’au 22 janvier. Pas de répit pour ces agriculteurs qui exploitent un terrain proche de la rivière tous les jours, dimanches et 1er janvier compris. 

Regardez le reportage d'Henry-Claude Elma et Philippe Hoarau : 
Avec les casseurs de letchis
 

Des letchis de qualité

Les années précédentes, les deux hommes ont pu continuer leurs récoltes jusqu’au début du mois de février. Pourtant, la fatigue n’arrivera pas à ternir leur bonne humeur. D’après eux, il leur reste environ de quoi remplir "une soixantaine de ballots de letchis jolis dont le goût est encore bon". L’air frais, la proximité de l’eau et l’inclinaison face au soleil de leurs arbres leur garantissent des fruits encore sucrés, juteux avec une chair généreuse, "bon pour être mangés".

Sur leur exploitation, il y a même des letchis encore verts-jaunes, comme ceux du début de la pleine saison, en novembre. L’avantage est qu’ils profitent de fruits dignes de ceux que l’on pouvait trouver à l’approche des fêtes de Noël, avec beaucoup moins de concurrence.
 

Les derniers letchis

Les derniers autres letchis de l’île se trouveraient au Tampon et à L’Entre-Deux. Actuellement, un ballot de 33 kilos se vend 120€. Sur les marchés, le kilo coûtera aux alentours de six euros aux clients. Pour Georget et Noël, il est très important que la qualité de leurs fruits soit au rendez-vous : les letchis sont triés et un fruit tâché ne sera pas vendu.

Vous avez encore quelques jours pour profiter des derniers fruits de la saison. Ensuite, il faudra s’armer de patience jusqu’à la future dégustation en novembre prochain. 
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play