Des Comores à La Réunion : atteint d'un cancer en phase terminale, le jeune Abdoul Karim a pu revoir ses sœurs

solidarité
Soeurs d'Adboul Karim
©Florence Bouchou
Hospitalisé au CHU de Saint-Denis, Abdoul Karim, est atteint d'un cancer en phase terminale. Lundi 23 novembre, il a fait le souhait de revoir ses soeurs qui étaient aux Comores. Grâce à un élan de solidiarité, son souhait s'est réalisé. Ses trois soeurs sont arrivées ce matin à La Réunion.
"Mon souhait le plus cher, est de revoir mes petites soeurs, parce que cela va faire plus d'un an que je suis ici et que je les vois que par appels vidéos. Je veux les revoir en personnes". Le souhait formulé par Abdoul Karim, lundi dernier, depuis sa chambre d'hôpital, s'est enfin réalisé.  

Abdoul Karim est un adolescent originaire des Comores. Il y a 18 mois, l'adolescent de 16 ans arrive à La Réunion pour soigner son cancer. En parallèle, il poursuit sa scolarité au lycée Georges Brassens. Mais, la maladie gagne du terrain et le combat s'annonce de plus en plus rude. Son plus grand rêve : revoir ses soeurs, restées au pays. 

Grâce un élan de solidarité, le souhait de l'adolescent a pu se concrétiser. Une cagnotte en ligne a été créée pour récolter des dons. Les trois soeurs sont arrivées à La Réunion ce matin. Pour Shaïma Said Athouman, celle qui a joué le rôle d'intermédiaire : "une chaîne de solidarité s'est créée avec les soignants du CHU, l'infirmière, et des amis aux Comores pour faciliter les démarches du voyage des trois soeurs"

(Re)voir le reportage de Réunion La 1ère : 
Abdoul Karim : Trois sœurs au chevet de leur frère



 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live