Des lycéens cultivent des plantes médicinales

environnement
Atelier jardinage au lycée Leconte-de-Lisle
Atelier jardinage au lycée Leconte-de-Lisle ©Réunion la 1ère

Dix arbres endémiques et qui font partie de la pharmacopée française ont été plantés par des élèves dans la cour du lycée Leconte-de-Lisle. L'Association des Plantes Aromatiques et Médiciales, l'APLAMEDOM, a lancé un appel a projet auprès des établissements scolaires. Quinze vont y participer.

La cour du lycée Leconte-de-Lisle à Sainte-Clotilde s'était transformée en jardin ce vendredi 11 juin. Pendant plusieurs heures, des élèves de seconde ont troqué leurs cahiers et leurs stylos pour les remplacer par des pelles et des gants. Ils ont planté dix arbres endémiques de La Réunion.

 

Plantes endémiques et médicinales

Bois d'olive, bois de jeune fille ou encore olive blanc... Ces plantes endémiques et médicinales étaient jusque là méconnues de ces lycéens. Le projet a été initié par leur professeur de Sciences et Vie de la Terre. "Cela leur permet de se rendre compte de la chance qu'ils ont d'avoir un patrimoine végétal riche à La Réunion", complète la professeur Mariela Navaza.

 

Atelier jardin dans 15 lycées

Cet atelier a été réalisé dans le cadre d'un projet Eco Ecole, en partenariat avec l'APLAMEDOM, l'Association Plantes Aromatiques et Médicinales de la Réunion. "L'objectif de cet espace végétalisé est de sensibiliser à la biodiversité réunionnaise qui recèle de pépites, explique Elisabeth Simon, la chargée de mission de l'association. La forêt réunionnaise regorge d'un important potentiel médical. Il important de le transmettre aux futures générations."

Cet opération sera reconduite dans 15 établissements de l'île. En plus d'en apprendre davantage sur la biodiversité réunionnaise, les élèves gagnent des points en éducation civique.

Regardez le reportage de Réunion la 1ère :

Atelier jardinage pour des lycéens