publicité

Deux rafales et un nouveau ravitailleur de l'armée dans le ciel de La Réunion

Arrivés hier à la base aérienne de Gillot, les deux Rafales ont été rejoints ce mardi matin par l’Airbus A330 MRTT (Multi Rôle Tanker transport) baptisé Phenix. Les exercices d’entraînement ont débuté dans le ciel de La Réunion sous l'oeil des curieux.

L’Airbus A330 MRTT (Multi Rôle Tanker transport) baptisé Phenix est arrivé à La Réunion. © Stéphane Enilorac
© Stéphane Enilorac L’Airbus A330 MRTT (Multi Rôle Tanker transport) baptisé Phenix est arrivé à La Réunion.
  • Laura Philippon / Stéphane Enilorac
  • Publié le , mis à jour le
Vous les entendez depuis hier dans le ciel de La Réunion. Les avions de l’armée de l’air sont en plein entraînement dans la zone océan indien. Arrivés lundi à la base aérienne de Gillot, les deux Rafales ont été rejoints ce mardi matin par l’Airbus A330 MRTT (Multi Rôle Tanker transport) baptisé Phenix.

Regardez le reportage de Michelle Bertil et Daniel Fontaine : 
L'arrivée du ravitailleur des rafales

Cet appareil exceptionnel basé à Istres a été livré aux forces armées en octobre dernier. Il doit désormais se préparer pour pouvoir remplacer à terme le C 135 FR et assurer les mêmes missions. Cet Airbus A330 MRTT devra être pleinement opérationnel en octobre prochain.
 
© Stéphane Enilorac
© Stéphane Enilorac
Deux Rafales sont arrivés à La Réunion, lundi 14 janvier. © Daniel Fontaine
© Daniel Fontaine Deux Rafales sont arrivés à La Réunion, lundi 14 janvier.
 

Un nouvel appareil de ravitaillement

Ce nouveau ravitailleur arrivé à 7 heures ce matin est capable de transporter du carburant, mais aussi des personnes et du fret. Cet A330 MRTT est encore en phase d’expérimentation. Son séjour à La Réunion, aux cotés des deux rafales et du C135 FR qu’il va remplacer, doit lui permettre d’accumuler des heures de vols. L’appareil, les équipages et les mécaniciens testent ainsi leurs capacités. Ce mardi matin, les deux rafales et le nouveau ravitailleur ont décollé vers 9h30 pour un tour de l'île en basse altitude. 

Regardez les précisions du capitaine Sébastien Nativel, pilote et démonstrateur de Rafale, invité de Nadia Tayama :
 

Un commandant expérimenté 

Commandant de bord de l' A330 MRTT Phenix, François Gilbert a piloté l'Airbus d'Istres à La Réunion durant douze heures de vol. Le militaire de 36 ans a inauguré ce premier raid longue distance qui permet de tester différents points d'expérimentation sur l'appareil. La Direction Générale de l’Aviation a en effet commandé plusieurs avions de ravitaillement en vol et de transport stratégique à Airbus défence and space dans l'objectif de renouveler sa flotte de tankers.

François Gilbert, commandant expérimentateur a aussi volé sur les C 135. Il connaît bien la Réunion pour y être venu à plusieurs reprises, notamment en privé pour voir sa famille et faire en 2018 le Grand Raid qu'il a bouclé.
 
Commandant de bord de l'A330 MRTT Phenix, François Gilbert a piloté l'Airbus d'Istres à La Réunion. © Michelle Bertil
© Michelle Bertil Commandant de bord de l'A330 MRTT Phenix, François Gilbert a piloté l'Airbus d'Istres à La Réunion.
 

Dernier passage de Rafale en 2014

En mission longue distance et sans escale, ces appareils et ces hommes de l’armée seront à La Réunion jusqu’à la fin de la semaine. Les deux Rafales vont effectuer des vols dans le ciel de La Réunion dans le cadre d’exercices en lien avec les FAZSOI, les Forces Armées de la Zone Sud de l’Océan Indien.

Retrouvez le reportage sur l’arrivée des rafales avec Michelle Bertil et Daniel Fontaine :
L'arrivée des Rafales à Gillot

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play