Deuxième jour de visite pour Jean-Luc Mélenchon à La Réunion sur fond de crise ukrainienne

élections
Jean-Luc Mélenchon reçu par Huguette Bello à La Région
Le candidat Jean-Luc Mélenchon a été accueilli par la présidente Huguette Bello au Conseil régional ©Imaz Press Réunion
Le candidat LFI Jean-Luc Mélenchon qui a atteint l’objectif des 500 parrainages au cours de sa première journée de visite à La Réunion poursuit sa tournée à la rencontre de ses soutiens locaux parmi lesquels la présidente de Région Huguette Bello qui l’a reçu ce vendredi à la Pyramide inversée.

La nouvelle est tombée hier, jeudi 24 février, au terme de la première journée de visite de Jean-Luc Mélenchon à La Réunion. Le candidat de la France insoumise a validé sa candidature à l’élection présidentielle en décrochant quelques 540 signatures, parmi lesquelles celles d’une importante partie de la gauche réunionnaise.

Ce sont ces soutiens locaux que Jean-Luc Mélenchon est venu rencontrer dans l’île, même si cette "tournée" survient dans un contexte particulier, puisque le monde entier a les yeux rivés vers l'Ukraine, en pleine guerre avec la Russie.

Ce vendredi après-midi, le candidat a été reçu par la présidente de Région Huguette Bello à la Pyramide inversée. Une élue visiblement très heureuse d’accueillir le candidat à qui elle a apporté son parrainage.

Jean-Luc Mélenchon reçu par Huguette Bello
Jean-Luc Mélenchon à la Pyramide Inversée ©Claudette Vaitilingom

Le vote efficace, c’est le vote Jean-Luc Mélenchon

Huguette Bello, présidente de la Région Réunion

Quinze jours après Sébastien Lecornu

L’échange qui aura duré un peu moins d’une heure a été des plus cordial. "Le vote efficace, le vote de progrès, c’est le vote Jean-Luc Mélenchon. C’est celui qui est le mieux placé pour être au second tour des Présidentielles parce qu’il partage les valeurs et ce que les Réunionnais veulent aujourd’hui obtenir", défend celle qui avait reçu le ministre des Outre-Mer Sébastien Lecornu il y a à peine 15 jours.

Et pour porter son candidat jusqu’à l’Elysée, la stratégie est toute trouvée, rajoute Huguette Bello. "Nous avons remporté les élections régionales en mettant en œuvre le rassemblement de toute la Gauche et ce qui a pu se faire ici à La Réunion pourra se faire aussi en France hexagonale et dans les territoires d’Outre-mer", rajoute encore Huguette Bello.

Le chantier de la NRL longuement évoqué

Un soutien des plus appuyés, donc, pour le patron des Insoumis. Il faut dire que ce dernier a rappelé son attachement, en cas de victoire, à  accompagner la poursuite du chantier de la NRL ou encore le maintien de la continuité territoriale.

Et puis Jean-Luc Mélenchon a promis jeudi, dès son arrivée, qu’il comptait inclure des élus réunionnais au sein de son gouvernement en cas de victoire : il a cité le nom de son eurodéputé Younous Omarjee, bien sûr, mais également celui d’Huguette Bello.

Un meeting samedi à Saint-Denis

Jean-Luc Mélenchon devrait aussi rencontrer demain, samedi 26 février, la députée Karine Lebon mais aussi le maire de Saint-Paul Emmanuel Séraphin qui lui a également apporté son parrainage, tout comme Jacques Techer, le maire de Cilaos ainsi que Jean-Pierre Chabriat et Maya Cesari, conseillers régionaux.

Le candidat à l'élection présidentielle tiendra ensuite un meeting à la Nordev, à Saint-Denis, à 15h, afin de présenter les mesures qu’il souhaite porter pour les Outre-mer et La Réunion pour "répondre aux urgences sociales, sanitaires et environnementales".