publicité

Domenjod : les surveillants bloquent l’accès à la prison

Journée de mobilisation au centre de détention de Saint-Denis, mais aussi au Port et à Saint-Pierre. Les personnels pénitentiaires ont répondu à l’appel national, ce jeudi 7 mars, suite à l’agression au couteau de surveillants par un détenu radicalisé dans l’Orne.
 

© DR
© DR
  • Par Lise Hourdel
  • Publié le , mis à jour le
Une soixantaine de personnels pénitentiaires, de différents corps de métiers, sont mobilisés devant le centre de détention de Domenjod, à Saint-Denis, ce jeudi 7 mars. Depuis 6h, ils bloquent l’accès à l’établissement.

Reportage de Rahabia Issa et Laurent Figon.
Domenjod : mobilisation des surveillants pénitentiaires

Conséquences : les parloirs seront fortement perturbés ce jour, voire impossibles, et les intervenants sociaux ne pourront avoir accès à l’établissement. A Saint-Pierre, l’accès au centre de détention est également bloqué, tandis qu’un débrayage est opéré à la prison du Port.
 

Alertes répétées


Cette mobilisation des personnels pénitentiaire se fait répond à l’appel national lancé par les syndicats suite à l’agression qualifiée "d’attaque terroriste" par la ministre de la Justice, Nicole Belloubet, perpétrée le 5 mars dernier par un détenu radicalisé sur deux surveillants de la prison de Condé-sur-Sarthe, dans l’Orne.

Après d’autres mobilisations hier, mercredi 6 mars, notamment au sein de la prison concernée, celle d’aujourd’hui vise à marquer le malaise au sein des établissements pénitentiaires face aux violences et à la prise en charge des détenus radicalisés.


 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play