réunion
info locale

Des enfants se mobilisent pour l'élimination des violences faites aux femmes

société
A Saint-Pierre ©Reunion
La journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes donnera lieu à de nombreuses manifestations dans le monde dimanche 25 novembre. A La Réunion, ce vendredi, quatre classes des écoles primaires de Saint-Pierre ont participé à une journée de sensibilisation.
Les élèves des écoles Matin Luther King, Jean Albany, Edmond Albius de saint-Pierre, ont à travers de dessins, de contes, de chansons, de scénettes, fait passer un message : " arrêter de taper les femmes... cela donne le mauvais exemple aux enfants".
Une journée de sensibilisation organisée par l'Ecole du Bonheur, qui veut mettre fin aux discriminations dès le plus jeune âge.

Jean-Max Moutoussamy, adjoint en charge de la sécurisation et de la prévention de la délinquance à la mairie de Saint-Pierre fait un vœu « que nous puissions, un 25 novembre, ne plus avoir à sensibiliser ou à informer sur ces violences faites aux femmes. »