Le chanteur du groupe Destyn Maloya, Fabrice Ramaye, nous fait vivre de l'intérieur une cérémonie d'hommage aux ancêtres. 

C’est un document très fort que nous propose ce vendredi 20 septembre Réunion la 1ère.“ Un jour avec…” : une plongée au coeur d’un “ servis kabaré ”, ou “ servis malgache ”.

Fabrice Ramaye, lui, préfère dire “ Servis La Rényon ”, car quand il organise une cérémonie pour rendre hommage à ses ancêtres, le chanteur du groupe Destyn Maloya “ maille ” les traditions venues d’Afrique, d’Inde et de Madagascar. Fabrice estime qu’il ne faut pas que ces traditions restent cachées, qu’il faut en être fier. Le groupe existe depuis plus de 20 ans et enchaîne les tournées partout dans le monde.

© Jean-Marc Collienne (Réunion la 1ère)

Fabrice organise SA cérémonie, comme il le fait chaque année. Il rejoint sa mère, sa soeur, mais surtout sa grand-mère, Mémé Zane car c’est elle qui l’a initié aux cérémonies.

Faut que nou lé fier de sa, transmet pou bann génération i lèv.

© Réunion la 1ère

Le costume de Fabrice représente l'inde, parce que sa famille a des origines indiennes, le collier représente l'Afrique et les petits coquillages, Madagascar. C'est lui le maître de cérémonie, son pouvoir lui a été transmis par les anciens...

C'est dans la cour d'un petit immeuble de Saint-André, que tous se préparent.

A l’aube, on a tué les coqs selon la tradition … Et le civet que l’on servira ce soir aux invités, mijote à présent.

Dans le fond de la cour, Fabrice a aménagé son “ boucan ”, comme il l’appelle. C’est maintenant que débute vraiment la cérémonie.

© Jean-Marc Collienne (Réunion la 1ère)

 

© Jean-Marc Collienne (Réunion la 1ère)

Quand le Maloya commence à résonner, ils sont une dizaine à entrer en transe.

© Jean-Marc Collienne (Réunion la 1ère)

© Jean-Marc Collienne (Réunion la 1ère)

© Jean-Marc Collienne (Réunion la 1ère)

“ Un jour avec… Fabrice, maître de cérémonie ”, c’est un reportage Jean-Marc Collienne et Thierry Chenayer. Montage : Valérie Philogène. Mixage : Charles-Bruno Técher.
Un jour avec... Fabrice, maître de cérémonie
Et pour boucler la boucle, c’est avec Mémé Zane que Fabrice relance la danse…  Ce jour-là, maloya et transe résonneront jusqu’à 6h du matin.