réunion
info locale

L’épidémie de dengue ne faiblit pas dans l'île

dengue
démoustication
©Michelle bertil
Le virus de la dengue continue de circuler et surtout se disperse. Du Nord au Sud et de l’Est à l’Ouest l’aèdes albopictus continue de faire des malades en nombre. le foyer le plus important se trouve à Saint-Pierre. 
 
Ce sont les chiffres de la dengue depuis le début de l'épidémie. Plus de 20 000 cas autochtones confirmés, soit plus de 13 000 cas depuis le 1er Janvier 2019.
556 hospitalisations, 1915 passages aux urgences et 15 décès, dont 8 directement liés à la dengue.

Dans son bulletin publié aujourd‘hui, l’Agence Régionale de Santé précise que le nombre de cas baisse depuis trois semaines, mais que le virus continue de circuler et qu’il se disperse surtout dans beaucoup de communes.
Dans le nord, le nombre de personnes malades augmente ou encore à Saint-André pour la région Est.

« Dans ce contexte, les gestes de prévention, pour se protéger de la maladie et protéger son entourage, doivent impérativement être maintenus. C’est pourquoi, la campagne de communication «Tous concernés, agissons !» se poursuit, avec notamment, des actions de sensibilisation vers l’ensemble des professionnels de santé, afin de les encourager à poursuivre la promotion les bons comportements à adopter face à cette épidémie » rappelle l’ARS.
 
dengue ARS
©ARS
Si l'hiver austral voit la dynamique de l'épidémie décroître à la Réunion, les conditions météorologiques vont favoriser la prolifération des moustiques tigre en Métropole. L'ARS demande aux voyageurs au départ de la Réunion de ne pas ramener la dengue et de prendre toutes les précautions. Consulter son médecin en cas de symptômes dans les 7 jours qui suivent l'arrivée et se protéger contre les piqûres de l'insecte.        






 
Publicité