réunion
info locale

Etang-Salé : l’autopsie de la tortue verte confirme la thèse d’une mort violente

Ce samedi 21 janvier 2017, en prenant leur service, les MNS (Maîtres Nageurs Sauveteurs) de l’Etang-Salé découvrent le cadavre d’une tortue verte à la dérive à quelques mètres de la plage.
Le corps de l’animal, confié aux biologistes de Kélonia, a été autopsié lundi. Le résultat confirme l’hypothèse d’une mort violente. L’absence de la tête et d’une nageoire (omoplate et clavicule incluses) sont des éléments probants. En revanche, impossible pour les spécialistes de déterminer avec certitude les circonstances. Requin, hélice de bateau…
Le temps écoulé entre le décès de la tortue et sa découverte a été trop important.
La prochaine recherche des scientifiques est de savoir si elle avait été déjà observée dans les eaux réunionnaises.
Tortue verte autopsie
©Stéphane Cicccione

 

Publicité