réunion
info locale

Etang-Salé : Gianni Cadet toujours porté disparu

disparition
Gianni Cadet porté diapru
Bientôt 3 mois que Gianni Cadet n’a plus donné signe de vie. Surnommé « Otak », il est parti de son domicile, situé à l’Etang-Salé les Hauts, depuis le 11 mars dernier. Sa famille est toujours à sa recherche.
L’inquiétude grandit au fur et à mesure que les jours défilent pour la famille de Gianni Cadet. Lundi prochain, cela fera 3 mois qu’elle est sans nouvelle de l’homme de 38 ans. Parti de son domicile situé Sentier Lallemand à l’Etang-Salé les Hauts, Gianni Cadet avait pour habitude de s’adonner à de grandes marches, surtout lorsqu’il souffrait de l’estomac. Le 11 mars dernier, il a d’ailleurs confié à ses proches avoir mal au ventre avant de disparaître. « Mwen la révéillé le matin, mwen la vu la maison té ouverte et vide. C’est la voisine que la vu a li pour la dernière fois », raconte sa grand-mère, qui habite juste à côté.
Maison Gianni Cadet
La maison de Gianni Cadet, vide depuis son départ le 11 mars dernier ©Jacques Payet
Alertés deux jours plus tard, les gendarmes mènent des recherches à l’aide d’un hélicoptère et d’une équipe cynophile mais les investigations ne donnent rien.

Aucune trace du trentenaire, laissant dans la peine toute une famille qui n’a cessé de se mobiliser pour le retrouver. En vain. « Y fé 3 mois que nou na pu de nouvelles… et y fé mal », confie la grand-mère. D’autant que son petit-fils est malade et suivait un traitement qu’il n’a pas pris avec lui en partant.

Fin mars, des témoins avaient signalé à la gendarmerie avoir aperçu le trentenaire à St-Louis puis à St-Paul. Des signalements qui n’ont abouti sur aucune piste probable. Gianni Cadet est introuvable.

Au moment de sa disparition, l’homme portait un bermuda à carreaux bleus, un tee-shirt bleu et une casquette grise. Il a des cheveux noirs, des yeux marrons et mesure environ 1,80m.

Toute personne susceptible de donner des renseignements peut contacter la gendarmerie de l’Etang-Salé au : 0262 91 70 40
Publicité