réunion
info locale

Fêtes de fin d'année: les tisanes péi pour rester en forme

santé
tisanes
©Indranie Pétiaye Réunion La 1ère
Ayapana, Fleur Jaune, Ambaville.... chacun a sa préférence en matière de tisane péi pour bien passer les fêtes. Objectif, éviter l'indigestion ou les effets d'une soirée trop arrosée.... avec modération.
Les réunionnais sont friands de tisanes péi. Certains en consomment toute l'année, d'autres attendent les occasions spéciales. Et à quelques heure du Réveillon de la St Sylvestre où les levées de coude seront nombreuses, avec modération évidemment, ainsi que les entorses au régime, pourquoi ne pas prendre une petite tisane pour aider son corps à passer les fêtes dans de bonnes conditions? 
 

Les vertus des plantes sont reconnues

16 plantes médicinales de La Réunion ont été inscrites à la pharmacopée française en août 2013. Une reconnaissance officielle des savoir-faire traditionnels en matière de plantes médicinales locales, notamment en tisane. 

Ayapana, ambaville, café marron ou encore fleur jaune, chacune a sa particularité et aide à soigner un mal bien spécifique. 
Voici une liste, non exhaustive, que vous pouvez retrouver sur le site de l'Aplamédom Réunion, l'association pour les plantes aromatiques et médicinales de La Réunion
 
  • Ayapana (Ayapana triplinervis) : ses feuilles sont utilisées pour soigner les troubles digestifs (vomissements, nausées, indigestions, brûlures intestinales,...) et la diarrhée. (utilisation des feuilles en infusion ou décoction).
  • Bois de Joli coeur (Pittosporum senacia) : les feuilles de cette plante sont utilisées pour soigner les problèmes de peau  (utilisation en usage externe, en application cutané).
  • Fleur Jaune (Hypericum lanceolatum) : cette plante est utilisée en tisane « rafraîchissante » mais aussi pour la circulation du sang. (utilisation des feuilles, fleurs et sommités fleuries en décoction)
  • Patte Poule (Vepris lanceolata) : les feuilles sont utilisées pour soulager les douleurs suite à des petits traumatismes comme les contusions, entorses, foulures, bleus, coups... ses propriétés sont assez proches de celles de l'arnica. (utilisation en usage externe, application cutané).
  • Lingue Café (Mussaenda arcuata) : Cette plante a des propriétés anti-inflammatoires et dépuratives.  Elle est aussi utilisée en tisane rafraîchissante (utilisation des feuilles en infusion ou décoction).
  • Ambaville (Hubertia ambavilla) : ses feuilles sont utilisées pour soigner les ulcères à l'estomac ainsi que pour les maladies de peau comme l'eczéma, l'acné, les mycoses,... (utilisation des feuilles en décoction).
  • Bois d'osto (Antirhea borbonica) : les feuilles de cette plante sont utilisées pour leur action cicatrisante (utilisation en usage externe, application cutané).
  • Bois de reinette, d'arnette (Dodonaea viscosa) : cette plante a des propriétés diurétiques et anti-inflammatoires. Elles est très efficace pour soigner les douleurs aux articulations (rhumatismes, arthrose, entorse,..) mais aussi pour soigner les calculs reinaux (utilisation des feuilles en infusion ou décoction).
  • Café marron (Coffea Mauritiana) : on utilise les feuilles de cette plante pour soigner le diabète.
  • Bois maigre (Nuxia verticillata) : plante aux vertus diurétiques et drainantes. Elle est aussi utilisée contre le cholestérol. (utilisation des feuilles en tisane).
  • Bois d'olive noire (Olea europaea africana) : ses feuilles sont utilisées contre l'hypertension.
  • Change écorce, goyave marron (Aphloia theiformis) : on utilise les feuilles de cette plante pour leurs propriétés diurétiques et  drainantes. Le goyave marron est aussi utilisé localement comme une tisane rafraîchissante.(utilisation des feuilles en décoction).
  • Faham (Jumellea Fragans) : on utilise ses feuilles en tisane pour soigner la grippe, le rhume mais aussi l'asthme.
  • Liane d'olive (Secamone volubilis) : cette plante  a des propriétés diurétiques et dépuratives. (utilisation des feuilles en tisane)
  • Bois pêche marron, Bois de gouyave marron (Psiloxylon mauritianum) : cette plante est utilisée pour lutter contre les excès de cholestérol. Elle permet aussi de traiter l'albuminurie. (utilisation des feuilles en tisane).
  • Bois Jaune (Ochrosia borbonica) : cette plante est utilisée comme comme tonique (utilisation de l'écorce et des feuilles en tisane).

Demander l'aide d'un tisanier

Les tisanes péi sont bonnes pour la santé, toutefois elles ne doivent pas être consommées de n'importe quelle façon. Des précautions sont aussi à prendre si vous souhaitez aller vous-même en cueillir. Pour ne pas commettre d'impair, l'idéal serait de demander l'aide d'un tisanier. 
tisanes
©Indranie Pétiaye Réunion La 1ère
Les tisaniers, présents sur les marchés forains, expliquent aux clients les vertus santé de ces plantes. Ils donnent également des recettes et livrent quelques astuces comme le montre ce reportage d'Indranie Pétiaye et Thomas Lemoullec:
©reunion

 
Publicité