Fin de l'aventure pour Louïz à l'élection de Miss Trans Internationale

miss
La Réunionnaise Louïz à l'élection Miss Trans Internationale
La Réunionnaise Louïz à l'élection Miss Trans Internationale ©Nathalie Sarfati
En Espagne, la Réunionnaise Louïz n'a finalement pas décroché la couronne de Miss Trans Internationale, tout comme la Polynésienne Kalea Hanere. Si Louïz est déçue de ne pas être allée jusqu'au bout de la compétition, elle entend néanmoins poursuivre son combat pour faire entendre la cause des femmes transexuelles.

Louïz, notre miss Trans France, a finalement été éliminée au second tour du concours Miss Trans Internationale qui se déroulait samedi soir dans la ville de Santa Suzanne, près de Barcelone, en Espagne.

Tout comme la Polynésienne Kalea Hanere, la Réunionnaise n'a pas été retenue dans le pool final alors qu'elle avait été sélectionnée dans le top 10 de la finale de cette élection qui avait débutée le jeudi 10 mars. Et c'est finalement Miss Trans Nicaragua qui a décroché la couronne de Miss Trans Internationale. 

L'interview de Louïz sur Réunion La 1ère :

Louïz : "continuer à défendre les droits des femmes trans"

"J'ai donné le meilleur de moi-même"

"J'aurais aimé aller encore plus loin dans cette aventure mais je n'ai aucun regret puisque je me suis vraiment amusée. J'ai donné le meilleur de moi-même", a-t-elle confié à Outremer La 1ère.

"Je suis très contente et très fière d'avoir pu représenter la France et La Réunion dans ce concours, poursuit-elle. Merci vraiment à toutes les personnes qui m'ont envoyé des messages de soutien sur les réseaux sociaux, ça m'a donné beaucoup de force".

Finale Miss Trans 2022
Finale Miss Trans 2022 ©Nathalie Sarfati

Aller plus loin que le concours de beauté

Au total, 28 candidates venues des quatre coins du monde participaient au concours de beauté. Vendredi soir, lors des épreuves préliminaires en costume national, Louïz avait fait sensation en tenue de horse guard britannique, la tenue emblématique du Crazy Horse.

Même si Louïz est déçue de ne pas être allée jusqu'au bout de la compétition, la Réunionnaise entend poursuivre son combat pour faire entendre la cause des femmes transexuelles.

Dernière ligne droite pour l’élection de Miss Trans Internationale
Dernière ligne droite pour l’élection de Miss Trans Internationale ©Nathalie Sarfati

Je ne suis pas venue ici juste pour "faire la belle", mais pour essayer de porter un message et des valeurs

Louïz

"Je retiendrais juste qu'il faut que je continue ce militantisme dans lequel je me suis engagée parce que je me suis rendue compte qu'on était très privilégiées en France parce que nos droits en tant que femmes trans sont très avancés par rapport aux autres pays", souligne Louïz. Le chemin est encore long en effet.