Fin du couvre-feu, fermeture des bars et restaurants à 23h, allègement du port du masque : le préfet de La Réunion ajuste sa lutte contre le covid-19

coronavirus
Jacques Billant, le préfet de La Réunion.
Jacques Billant, le préfet de La Réunion. ©Imaz Press
Le couvre-feu est terminé, les bars et restaurants pourront rester ouverts jusqu’à 23h, le port du masque à l’extérieur est allégé : dans un communiqué ce mercredi 30 juin, le préfet de La Réunion allège les mesures de lutte contre le Covid-19.

« La circulation épidémique demeure préoccupante », selon la préfecture de La Réunion qui annonce toutefois dans un communiqué ce mercredi 30 juin que « le plan de lutte contre la Covid-19 est ajusté pour prendre en compte la fin de l’état d’urgence sanitaire tout en maintenant des mesures de restriction fortes » dans l’île.

La fin du couvre-feu

Première mesure forte annoncée : la suppression du couvre-feu en vigueur de 21h à 5h. Les établissements commerciaux recevant du public pourront désormais fermer leurs portes à 23h00 (restaurants, bars, cinémas, casinos, etc.). Les autorités demandent aussi aux Réunionnais de faire preuve de « responsabilité dans les événement amicaux et familiaux qu’ils organisent en restreignant le nombre d’invité et en s’installant à l’extérieur ».

Ces mesures entrent en vigueur à compter de ce jeudi 1er juillet et a minima jusqu’au 21 juillet.

Le port du masque allégé

L'obligation générale du port du masque en extérieur est levée, sauf dans les zones de forte affluence. Il est ainsi obligatoire :

- sur les marchés et brocantes ;

- lors de tout rassemblement, réunion ou activité sur la voie publique ou dans un lieu ouvert au public ;

- aux abords des gares, des bus et des aéroports ;

- dans toutes les files d'attentes sur la voie publique ou dans un lieu ouvert au public.

Le port du masque en intérieur reste obligatoire dans les lieux clos tels que le lieu de travail les commerces, les transports et dans tout lieu de rassemblement. Le port du masque n’est plus obligatoire dans les espaces naturels (plages, forêts, parcs) et dans les espaces en plein-air en milieu scolaire et en accueil collectif de mineurs tels que les cours d’écoles.

Les jauges intérieures et extérieures

Les jauges sont maintenues à l'identique en intérieur, de même que le port du masque dans tous les établissements commerciaux recevant du public : les lieux clos ainsi que les zones d’affluence (abord des gares, centre-ville, etc.).

Compte tenu de la plus faible transmissibilité du virus en extérieur, les jauges d'accueil en plein air seront légèrement relevées pour permettre d’accueillir au plus 500 personnes.

Le télé-travail recommandé

En milieu professionnel, les moments de convivialité restent interdits et la recommandation de trois jours télé-travaillés par semaine est maintenue, affirme la préfecture de La Réunion.

Des mesures prises face à la fin de l'Etat d'urgence sanitaire

Selon la préfecture de La Réunion, « la situation épidémique des derniers jours se caractérise par une légère hausse  du taux d’incidence qui s’établit à 126,6/100 000 habitants et un taux de positivité de 3,8% ». « Si les précédentes étapes du plan de désescalade ne se sont pas traduites par une dégradation de la situation sanitaire, le territoire demeure sur un plateau haut de circulation épidémique avec de nouvelles contaminations et hospitalisations encore trop importantes, ajoute le préfet. L’apparition du variant Delta et la faible couverture vaccinale sont par ailleurs d’importants facteurs de risque qui fragilisent encore plus notre situation ».

Dans ce contexte sensible et en cohérence avec la fin de l’état d’urgence sanitaire à La Réunion qui impose comme partout ailleurs sur le territoire national la levée du couvre-feu, Jacques Billant, préfet de La Réunion, en lien avec Martine Ladoucette, directrice générale de l’agence régionale de santé de La Réunion, ont donc décidé d’ajuster le dispositif de gestion de crise et de maintenir des mesures fortes a minima jusqu’au 21 juillet.

Le détail des mesures ici :

mesures pre
©Préfecture Réunion
mesures pref
©Préfecture Réunion

 

mesure pref
©Préfecture Réunion

 

Transport aérien : pas de changement

Du côté du transport aérien, il n'y a pas de changement de règles. Les motifs impérieux sont maintenus, sauf pour les passagers justifiant d'un schéma vaccinal complet. "Ce dispositif n'a pas vocation a évoluer durant les congés australs", prévient la préfecture. 

La vaccination

Selon les autorités, « seule l’augmentation de la couverture vaccinale et le maintien strict des gestes barrières permettront de faire baisser la pression épidémique et d’espérer une poursuite du plan de désescalade ». Plus que jamais, les autorités « appellent les Réunionnais et les Réunionnaises à se faire vacciner. Sans dynamique vaccinale forte, les restrictions perdureront. Si la situation se dégrade, les mesures pourront même être de nouveau durcies ».