Fin du masque à l'école primaire à La Réunion, dès le lundi 11 octobre

éducation
La rentrée scolaire du 22 juin à La Réunion.
La rentrée scolaire du 22 juin à La Réunion. ©Imaz Press
Ce jeudi 07 octobre, le gouvernement a publié au Journal Officiel la liste des 21 nouveaux départements concernés par la levée du port du masque obligatoire dans les écoles primaires. Et La Réunion, en fait partie.

A deux jours des vacances scolaires, cette bonne nouvelle pour les marmailles, terminé le port du masque en école primaire. Les élèves du CP au CM2 y seront ainsi exemptés à l'intérieur et à l'extérieur des établissements. En effet, La Réunion fait partie des 21 nouveaux départements concernés par la levée de l'obligation du port du masque. 

Une rentrée scolaire sans masque ?

La nouvelle a été publiée ce matin au Journal Officiel et a été confirmée par un arrêté préfectoral cet après-midi. Une mesure qui sera effective dès ce lundi 11 octobre. Elle concerne tous les dispositifs d’accueil collectif de mineurs avec et sans hébergement, les écoles ouvertes, vacances et colonies apprenantes. 

Si la situation reste stable, cette mesure sera également mise en oeuvre lors de la rentrée scolaire prévue le 25 octobre. En cas de détérioration de la situation sanitaire avant cette date, les autorités préviennent "l’obligation de port du masque dans les établissements scolaires pourra être rétablie". 

Départements où le port du masque à l'école primaire n'est plus obligatoire
Le port du masque à l'école primaire n'est plus obligatoire à La Réunion ©Franceinfo

 

Reprise des activités sportives sans restriction

A compter du 11 octobre, le protocole sanitaire de l'Education nationale s'assouplit au sein de l'Académie de La Réunion et passe au niveau 1. La pratique d'activités physiques et sportives en intérieur et à l'extérieur se fera désormais sans restriction. Les sorties scolaires avec nuitées sont également autorisées. 

Les dispositifs suivants sont maintenus :

  • le maintien des mesures renforcées d'aération et du lavage des mains 
  • la désinfection des surfaces fréquemment touchées est faite une fois par jour et des tables du réfectoire après chaque service 
  • dans les écoles, fermeture de la classe pendant 7 jours dès le 1er cas de Covid avec poursuite des cours à distance 
  • au collège et au lycée, les élèves qui ont été en contact avec un cas confirmé sans vaccination complète poursuivent leurs apprentissages à distance pendant 7 jours. Les élèves cas contact justifiant d'une vaccination complète poursuivent les cours en présentiel
     

Un taux d'incidence de 32,1/100 000 habitants

L'obligation a été levée dans les départements où le taux d'incidence se stabilise en-dessous du seuil de 50 cas pour 100 000 habitants. Ce qui est le cas à La Réunion. Le taux d'incidence au 3 octobre était de 32,1 pour 100 000 habitants. La Réunion fait donc désormais partie des 68 départements français où le port du masque n'est plus obligatoire dans les écoles primaires. 

Un soulagement à l'approche de l'été austral

Pour les parents d'élèves, cette décision est synonyme de bonne nouvelle. "On entre dans une période quasi-normale, ça va permettre aux enfants de mieux respirer. C'est enfin retrouver le sourire de nos enfants dans les écoles. Et l'approche de l'été austral était également une grosse inquiétude pour les parents" confie James Huet, président de l'association de parents d'élèves PEEP.

Un avis partagé par Guillaume Aribaud, représentant FSU "avec la chaleur qui rentre c'est plutôt une bonne nouvelle que les enfants puissent avoir des conditions d'étude un peu plus tranquilles". 

Le reportage de Réunion La 1ère : 

 

 

Enseignants et personnels doivent garder le masque 

En revanche, la fin du port du masque dans les écoles élémentaires ne concerne que les élèves. Les enseignants, comme l'ensemble du personnel "intervenant auprès des élèves" dans ces établissements, devront continuer de le porter, a précisé le ministère de l'Education nationale.

Et le port du masque reste néanmoins obligatoire dans les espaces clos et en extérieur pour les collégiens et les lycéens.