Fred Bachelier en retrait du foot péi pour 6 mois

football
Fred Bachelier, ex-entraîneur des Blaugrana
©Réunion 1ère (Philippe Dornier)
Invité de la matinale radio à l’occasion de la coupe du monde, Fred Bachelier a confié à Réunion la 1ère qu’il souhaite se reposer, après sa démission de la Ste-Marienne. On ne le reverra plus sur un banc de touche avant 2019.
Démissionnaire après la défaite de dimanche dernier, l’ex-entraîneur des Blaugrana estime que le groupe « n’était pas du niveau pour atteindre les objectifs fixés. C’est une décision mûrement réfléchie. » Pressé de retrouver un club ? « Non, là je fais un break de 6 mois » révèle Fred Bachelier. « Je vais m’occuper de la famille, des petits-enfants. J’ai enchaîné six saisons d’affilée. C’est usant, j’avais besoin de couper un peu. »

Le Brésil favori

Le voilà donc tranquille pour regarder les matchs du Mondial ! Son favori ? « Le Brésil est l’équipe qui a le plus de moyens pour remporter cette coupe du monde. On se rappelle de 2014 (naufrage 7-1 contre l’Allemagne), je crois qu’ils vont réagir. Aujourd’hui ils ont des joueurs de très grand niveau, je donne le Brésil favori. »


France gagnante ?

« Cette équipe est relativement jeune, elle a beaucoup de qualités, mais ça peut devenir compliqué à partir des quarts de finale. Il y aura l’Argentine, le Brésil, l’Espagne, les grandes nations de foot. Ce qu’on souhaite, c’est qu’on arrive au moins en finale. »

Griezmann et sa vidéo polémique

Le film à la gloire d’Antoine Griezmann pour annoncer qu’il reste à l’Atlético Madrid, « on peut polémiquer dessus éternellement » admet Fred Bachelier, avant de relativiser : « Il a voulu mettre en scène (sa décision). C’est le moment, parce que c’est vu par le monde entier. » Mais la démarche n’est-elle pas individualiste, au détriment du collectif ? « Je crois que ça a été préparé, et réfléchi même, avec le staff de l’équipe de France. »