French Bee : litiges dans l'air

économie
Aéroport Frenchbee
©Alexandra Pech
La plateforme téléphonique et le guichet de la compagnie aérienne à bas prix sont pris d'assaut. Sur les réseaux sociaux, les plaintes s'accumulent.
Le remboursement des billets annulés créé toujours autant de problèmes. Avec le confinement et la fermeture de l'aéroport, la question s'est envenimée. Il est compliqué de joindre le service par téléphone. Sur internet, certains clients évoquent des difficultés à enregistrer leurs modifications et sur place, il y a que deux agents au comptoir.
 
Aéroport Frenchbee
©Alexandra Pech

La loi impose aux compagnies aériennes de proposer à leurs clients de modifier leur réservation (sans frais), de disposer d’un avoir sur un autre vol ou d’être remboursés.

La compagnie aérienne à bas prix, French Bee ne transporte plus de passagers depuis le 30 mars dernier. Le 27 mai, Marc Rochet, le PDG de French Bee, annonçait dans le journal télévisé de Réunion la 1ère, que les remboursements des vols annulés par la compagnie aérienne pendant la crise sanitaire commencerait début juin.
 


Organisation des vols complexe

La compagnie aérienne avait assuré pouvoir reprendre petit à petit ses vols vers La Réunion à partir du 12 juin prochain (d’abord depuis l’aéroport Charles-de-Gaulle puis d’Orly à partir du 26 juin). Pour changer la date de leurs billets, les clients ont jusqu'au 11 juin pour se positionner, après quoi ils devront payer une pénalité.

Trois moyens sont possible pour cela : Par internet, par plateforme téléphonique ou à l'agence située dans l'aérogare de Roland Garros et ouverte deux jours par semaines, les lundis et jeudis.

Les plaintes se multiplient sur la page Facebook de French Bee :
 
(Re)voir le reportage de Laurent Figon et Alexandra Pech :

La Directrice commerciale de French Bee, Sophie Hocquet, était en direct dans le journal de 19h de Réunion la 1ère. Elle s'est excusée, au nom de la compagnie, pour tous les désagréments.

(Re)voir l'interview de Sophie Hocquet, Directrice commerciale de French Bee, interrogée par Christelle Floricourt dans le 19h du 8 juin 2020 :
Les Outre-mer en continu
Accéder au live