publicité

Gilets Jaunes : les premiers rassemblements se mettent en place

Le coup d’envoi de cette journée de mobilisation du 17 novembre devait être donné à 8h ce samedi, pourtant certains Gilets Jaunes ont préféré ne pas attendre. A Saint-Denis, Saint-Pierre, Saint-André, puis ailleurs, les rassemblements se mettent en place.
 

© Gaël Le Dantec (Réunion la 1ère)
© Gaël Le Dantec (Réunion la 1ère)
  • Par Lise Hourdel
  • Publié le , mis à jour le
Rassemblement d’ampleur ou simple effet d’annonce. La journée de ce samedi 17 novembre sera-t-elle aussi " compliquée " qu’annoncée ? Une vingtaine de rassemblement sont programmés, et si leur de début de mobilisation était annoncée pour 8h, certains Gilets Jaunes ont préféré ne pas attendre.
 

Mobilisation aux 4 coins de l'île


Dans le Nord, c’est dès 4h30 qu’un groupe de manifestants se sont installés au niveau du rond-point de Gillot à Sainte-Marie. Encadrés par les forces de l’ordre, venues assurer le passage du cortège de la ministre, ces Gilets Jaunes n’effectuaient au départ pas de blocage. Ils ont d'abord traversé ponctuellement la voie permettant d’accéder à l’aéroport pour ralentir le trafic. Mais le ton est monté d'un cran. Le giratoire de Gillot est désormais bloqué.
 
© Céline Rolland (Réunion la 1ère)
© Céline Rolland (Réunion la 1ère)
Sur le rond-point à l'entrée Est de Saint-Denis, du côté du centre commercial de la Ravine du Chaudron, une voie d'entrée au parking est "bloquée". L'accès reste possible sur le côté.
 
© Antoine Garnier (Réunion la 1ère)
© Antoine Garnier (Réunion la 1ère)
Le Barachois est lui bloqué depuis 9h30, les Gilets Jaunes y défilent.
 
© Precilla Ethève (Réunion la 1ère)
© Precilla Ethève (Réunion la 1ère)
Côté Est, la présence de Gilets Jaunes est également signalée du côté de Saint-André, à Champ Borne sur la route du parc du Colosse et à Cambuston. Là, les manifestants bloquent la route, ne laissant passer que les ambulances. Les nerfs des automobilistes sont parfois mis à rude épreuve.
 
© Patrick Ramoudou (Réunion la 1ère)
© Patrick Ramoudou (Réunion la 1ère)
© Patrick Ramoudou (Réunion la 1ère)
© Patrick Ramoudou (Réunion la 1ère)
Sur la 4 voies, les Gilets Jaunes sont également présents.
 
© Réunion la 1ère
© Réunion la 1ère
A Sainte-Suzanne, c’est au niveau de Quartier Français que des ralentissements se font sentir.

A Saint-Anne, des branches d'arbre ont été déposées sur la chaussée.Les manifestants bloquent ainsi partiellement la route devant l'église. Les gendarmes sont sur place.
 
© Willy Fontaine (Réunion la 1ère)
© Willy Fontaine (Réunion la 1ère)
© Willy Fontaine (Réunion la 1ère)
© Willy Fontaine (Réunion la 1ère)
La CRGT signale l’apparition de difficultés au niveau du giratoire des Plaines. Le rond-point bénédictin est désormais bloqué.
 
© Willy Fontaine (Réunion la 1ère)
© Willy Fontaine (Réunion la 1ère)
Et puis, à la Plaine-des-Cafres, des Gilets Jaunes sont postés au bord de la route, au niveau de la Soucoupe.

Dans l’Ouest, c’est au rond-point du Portail, à Saint-Leu, que les Gilets Jaunes se sont installés à 8h tapante. Aucun blocage n’y est prévu.
 
© Gaël Le Dantec (Réunion la 1ère)
© Gaël Le Dantec (Réunion la 1ère)
En revanche, du côté de l’entrée Nord de Saint-Leu, c’est autre chose. Là, un premier blocage a commencé.
 
© Gaël Le Dantec (Réunion la 1ère)
© Gaël Le Dantec (Réunion la 1ère)
Et puis, dans le Sud, des rassemblements ont également été signalés. A Saint-Pierre, les gilets jaunes sont présents au niveau du giratoire Banks.
A saint-Louis, un barrage filtrant a été installé sur le rond-point du Gol. Et puis, des Gilets Jaunes à moto sont regroupés à la station service de la 4 voies à l'Etang-Salé, dans le sens Saint-Pierre / Saint-Denis.
 

Des revendications portées en préfecture


D’autres rassemblements devraient se mettre en place dans les prochaines minutes ou heures. Une vingtaine au total était annoncée, ainsi que des opérations escargot. Certaines en direction de la préfecture notamment, où des manifestants commencent eux à prendre place. Des pneus sont installés devant le parking du Square Labourdonnais.
Rassemblement du 17 novembre devant la préfecture de Saint-Denis
Un rassemblement y est prévu pour 10h, près de 200 personnes sont déjà rassemblées et bloquent le Barachois. Les membres du collectif 974 feront une déclaration vers 11h. Une délégation sera ensuite reçue en préfecture pour remettre une motion au préfet.
 
© Laura Philippon (Réunion la 1ère)
© Laura Philippon (Réunion la 1ère)
© Precilla Ethève (Réunion la 1ère)
© Precilla Ethève (Réunion la 1ère)
 

Les forces de l'ordre sont mobilisées


La préfecture a rappelé les règles dans le cadre de ce genre de manifestations. En cas de blocage excessif, ou d’incidents, les forces de l’ordre interviendront.
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play