réunion
info locale

Grand Raid 2019 : Grégoire Curmer remporte la Diagonale des Fous

trail
Grand Raid 2019 Grégoire Curmer le vainqueur de la Diagonale des Fous 2019 181019
©Ronan Lechat
Le Haut-Savoyard, Grégoire Curmer, grand vainqueur de cette 27ème édition de la Diagonale des Fous. Il remporte cette incroyable course en 23 heures et 33 minutes. C’est dans le cirque de Mafate que le raideur s’est détaché. Il n’a ensuite plus quitté la tête de course.
Il est l’homme de cette édition 2019 de la Diagonale des Fous. Grégoire Curmer, dossard 32, n’imaginait pas gagner cette course. Ce n’était en tout cas pas son objectif, même pas de finir dans le top 5. 

Une course sans faute pour le Haut-Savoyard

Cette course, qu’il qualifie lui-même de " la plus difficile du monde ", il l’a mené tambour battant. 13ème à Domaine Vidot, Grégoire Curmer pointe en 1er à Notre-Dame-de-la-Paix. Le métropolitain ne fait pas partie des favoris qui se sont égarés dans les sentiers en début de nuit.

C’est ensuite avec le Réunionnais Nicolas Rivière qu’il court. Aire du Nez-de-Bœuf, Mare-à-Boue, Sentier du Taïbit, Marla, ils passent les postes ensemble. C’est à la Plaine-des-Merles dans Mafate que Grégoire Curmer commence à se détacher. Il sort en tête premier au Maïdo avec 20 minutes d’avance sur le second, le Réunionnais Nicolas Rivière.
 
Grand Raid 2019 grégoire Curmer à La Possession 181019
Grégoire Curmer, en tête au de la Diagonale des Fous 2019 au porte de La Possession ©Géraldine Blandin (Réunion la 1ère)
Sa position de leader, il la conservera jusqu’à la ligne d’arrivée à La Redoute à Saint-Denis. Une ligne qu’il franchit au bout de 23 heures et 33 minutes de course, soit 15 minutes de plus que les vainqueurs de l’an dernier, Benoit Girondel et François D’haene. 

La " plus grosse " victoire de sa carrière

Outre le fait d’avoir remporté la Diagonale des Fous, Grégoire Cumer partage avec François d’Haene le même entraîneur. Lui qui n’est pas professionnel, explique qu’il a du faire de gros sacrifices pour trouver du temps. Pas sportif à plein, il doit ainsi concilier un métier très prenant, sa passion du trail et ses loisirs.

Grégoire Curmer, chef à domicile, aime en effet aussi profiter de la montagne de plein d’autres façons que le trail, comme le parapente, le ski ou l’alpinisme.
 
Grand Raid 2019 Grégoire Curmer le vainqueur de la Diagonale des Fous 2019 181019
©Géraldine Blandin (Réunion la 1ère)
A son arrivé, le Haut-Savoyard a qualifié la Diagonale des Fous de course " la plus difficile du monde ", et sa victoire, " la plus grosse " de sa carrière. Cette course, il dit l’avoir fait pour lui, même s’il reconnaît avoir fait attention à Ludovic Pommeret, se répétant chaque fois " il ne faut pas que je lâche ".
 
Ludovic Pommeret terminera second ex aequo, côte à côte avec le 1er Réunionnais Nicolas Rivière, en 24 heure et 26 minutes, soit 53 minutes après Grégoire Curmer.
 
Grand Raid 2019 médaille 2eme Diagonale des Fous Ludovic Pommeret 181019
©Géraldine Blandin (Réunion la 1ère)
Publicité