Grand Raid, l'année 2003 : la victoire de Richeville Esparon

trail
20171011 Richeville Esparon
©Réunion1ère
À La Réunion, le départ du Grand Raid 2022 arrive à grande foulée ! Réunion la 1ère vous propose de revivre chaque jour une course de 1993 à 2021. Replongez dans les souvenirs de tous les "Grand Raid"

Richeville Esparon passe le premier la ligne d'arrivée après 17 heures et 56 minutes d'efforts.
Il reçoit une ovation à son arrivée à la Redoute.

Grand Raid 2003

En féminine, c'est la Luxembourgeoise, Simone Kayser qui prend la première place.

La course part de cette année-là du Cap Méchant à Saint-Philippe pour rejoindre la Redoute en passant par la Roche écrite.

Comme les dernières éditions, le dénivelé positif  de 8000 m, mais la parcours est plus long de 5 km. 
130 km à parcourir qui vont provoquer plus de 700 abandons, une première.

Ils sont partis sous la pluie, du courage, de l'émotion, le Grand Raid 2003 au bout de l'effort

Une édition marquée par un nombre élevé d'abandons.

Retrouvez toute l'actualité du Grand Raid sur nos 3 médias, radiotéléweb