publicité

Grève à Air-Austral : les compagnies Wamos et HiFly à l’aide

Comme annoncé par l’Unsa, les personnels navigants d’Air Austral sont en grève depuis les premières heures du jour de ce 2 Janvier 2017. Tous les vols devraient être assurés, la compagnie régionale est suppléée par Wamos et HiFly…

© Philippe Hoareau
© Philippe Hoareau
  • Par Fabrice Floch
  • Publié le , mis à jour le
Au cœur des revendications de l’Unsa les conditions de travail et la revalorisation des effectifs. Le syndicat souhaite obtenir l’intégration des 35 CDD, employés occasionnellement par Air Austral.
Les négociations en fin de semaine dernière ont échoué. La direction de la compagnie régionale indique que les demandes de l’Unsa sont irréalistes et pourraient plomber durablement les comptes de la société.
Pour Marie-Joseph Malé, PDG d’Air Austral, ces embauches coûterait 3,5 millions d’€ par an. De plus, la titularisation de ces 35 occasionnels obligerait Air Austral à réviser son planning en basse saison pour diviser les heures de travail et donc diminuer les salaires des titulaires…
 
80% des transports assurés
 
Ce conflit social serait également motivé par l’approche des élections professionnelles selon les opposants au mouvement…
Pour l’instant, cette grève aura un impact limité pour les passagers. 80% des clients seront transportés en temps et en heure, comme prévu (Les horaires et les vols). Les 20% restants devaient s’envoler entre-autre de Pierrefonds. Leur prise en charge est assurée par la compagnie qui estime que ce conflit devrait lui coûter entre 700 et 800 000 € par jour.    
Pour parvenir à ses fins la compagnie réunionnaise a fait appel aux compagnies, espagnole Wamos et portugaise HiFly. Deux transporteurs qui étaient déjà intervenus par le passé pour prendre en charge les clients d’Air Austral.

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play