publicité

Grève dans les centrales du Gol et de Bois-Rouge : 85 000 foyers privés d'électricité

85 000 foyers sans électricité, ce mardi 28 novembre 2017, pour cause de grève dans les centrales de Bois-Rouge et du Gol. Une première coupure qui devrait en annoncer d'autres, si les négociations entre syndicats et direction n'avancent pas. Un préavis de grève a été déposé au début du mois.

Les centrales bagasse-charbon en grève
  • Par Fabrice Floch
  • Publié le , mis à jour le
Seuls les consommateurs ont été pris de court. La direction des centrales électriques de Bois-Rouge et du Gol comme la préfecture étaient informés de la menace. Un préavis de grève a été déposé, le 2 novembre 2017 par FO et la CGT. Les autorités comme EDF savaient qu'ils allaient être confrontés à une brusque chute de production sur les deux sites concernés. En revanche, à 15 heures les effets de la grève se sont faits ressentir sur l'approvisionnement électrique. Ils ont eu des conséquences imprévues pour 85 000 foyers. En début de soirée, grâce au jeu des délestages, EDF limitait la pénurie à 35 000 clients. 

Des problèmes sanitaires ?

Au cœur des revendications des grévistes, la sécurité du personnel. Une expertise sanitaire des usines du Gol et de Bois-Rouge a démontré qu'elles représentaient un risque sanitaire pour les employés. De l'amiante et de la céramique ont été détectés et pour l'instant, aucune mesure n'a été prise, ni annoncée dénoncent les représentants du personnel. Selon la CGT et FO, ce conflit doit être résolu au niveau national des problèmes similaires ayant été mis au jour aux Antilles. En l'absence de réponse d'Albomia, la société en charge des deux centrales, la grève est maintenue jusqu'au 2 janvier 2018 au moins.

Des perturbations pour Noël ?

En clair, attendez-vous à des coupures de courant pendant le mois de décembre qui débute en fin de semaine. Pas certain que cette grève n'affecte pas les festivités de fin d'année. Prévoyaient des bougies et des lampes et pour ceux qui ont les moyens, un groupe électrogène pourrait s'avérer utile pour Noël et la Saint-Sylvestre, si les négociations restent au point mort...
Dans un communiqué Albomia, affirme que cette grève ne vise pas à protéger les personnels, mais à obtenir une réduction du temps de travail...


Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play