Grève du 5 décembre: syndicats, retraités et gilets jaunes ont manifesté ensemble

social
Manif 5 décembre St-Denis
©Alexandra Pech
3 000 à 5 000 personnes à Saint-Denis, 1 500 à Saint-Pierre, les mouvements contre la réforme des retraites ont mobilisé à La Réunion. Les Gilets jaunes présents dans les défilés ont appelé à reconduire demain le mouvement.
A Saint-Pierre, personne ne s'attendait à ces chiffres. 1 500 personnes -selon un comptage effectué par notre reporter Frédéric Hoarau- ont manifesté dans les rues de la capitale du sud alors qu'initialement les Gilets Jaunes avaient appelé à un simple rassemblement devant la mairie de Saint-Pierre. Des chiffres bien éloignés de ceux de la préfecture qui estimaient ce jeudi matin à 800 le nombre de manifestants dans la capitale du sud. 
Manifestation 5 décembre St-Pierre
©Suzette Emma
Beaucoup de slogans anti-Macron ou anti-gouvernementaux dans les cortèges. Les manifestants ne veulent pas de cette réforme considérée par beaucoup d'entre-eux comme le "hold-up du siècle". Le texte prévoit d'instaurer un «système universel» par points et ainsi de mettre fin aux 42 régimes spéciaux actuels. 
Manif 5 décembre Saint-Pierre
©Suzette Emma
A Saint-Pierre, syndicats, enseignants en grève et gilets Jaunes ont défilé dans la rue des Bons-Enfants
 
Manif 5 décembre St-Pierre
©Lois Mussard
Ambiance bon enfant dans le cortège. Salariés du privés et fonctionnaires ont manifesté presque main dans la main. 
Manif 5 décembre St-Pierre
©Lois Mussard
A Saint-Denis, l'intersyndicale a réussi à mobiliser: Entre 3 000 et 5 000 personnes selon les organisations ont marché dans les rues du chef-lieu. Le cortège a démarré ce jeudi matin du petit marché de Saint-Denis. La préfecture elle estime à 2 200 le nombre de manifestants
Manif 5 décembre St-Denis
©Réunion La 1ère
 
Manif 5 décembre St-Pierre
©Loïs Mussard
Cette journée de mobilisation a commencé par des opérations escargots dans l'ouest et l'est de l'île. Selon l'Académie de La Réunion, 51% du corps enseignant était en grève aujourd'hui. 

Dans le secteur des Finances, le mouvement semble avoir été bien suivi. Selon les syndicats, 18 des 19 des centres étaient fermés aujourd'hui. 62.34 % des agents des finances publiques du département étaient en grève aujourd'hui non seulement pour protester contre le projet de réforme des retraites, mais aussi la réforme de la Fonction Publique et la réforme Darmanin.