Hausse contenue des décès et nombre de naissances stable en 2020 à La Réunion

demographie
famille monoparentale parent solo bébé maman
©IPR

En 2020, les naissances sont restées stables et la hausse des décès contenue à La Réunion. Une évolution différente de celle de l’Hexagone, notamment pour les décès, qui y sont en forte progression.

5 150 personnes domiciliées à La Réunion sont décédées en 2020. Cela représente 1,8% d’augmentation par rapport à 2019, contre 1% entre 2018 et 2019. Une hausse relativement faible à La Réunion en comparaison de celle dans l’Hexagone. Elle y est en effet bien plus marquée avec 9,3% de décès en plus en 2020 qu’en 2019.

Des décès liés au vieillissement à La Réunion et au Covid dans l’Hexagone

Si à La Réunion, l’INSEE indique que la hausse des décès s’explique principalement par le vieillissement de la population, et touche plus fortement les 65-74 ans, dans l’Hexagone, elle serait une conséquence directe de la pandémie de Covid-19. Les personnes très âgées, de plus de 75 ans, y sont particulièrement touchées.

Le solde naturel le plus bas depuis 1951

En 2020, 13 160 enfants sont nés de mères domiciliées à La Réunion, soit autant qu’en 2019. Le solde naturel, à savoir la différence entre les naissances et les décès, s’élève donc à + 8 000. Il s’agit de son niveau le plus faible depuis 1951.

INSEE naissances décès solde naturel 2020 La Réunion
©INSEE

On estime ainsi la population de La Réunion à 857 800 personnes au 1er janvier 2021.