Île Maurice: le confinement finalement prolongé, une reprise des activités économiques prévue le 15 mai

océan indien
Maurice Coronavirus
©Mbc
Les mauriciens espéraient un début de déconfinement pour le 4 mai. Le gouvernement en a décidé autrement. Les établissements scolaires resteront fermés jusqu'au 1er août, les frontières mauriciennes aussi pour une durée indéterminée. 
Il n'y aura donc pas de déconfinement le 4 mai à l'Île Maurice. La décision de prolonger la période de confinement de 15 jours été validée jeudi soir par le Conseil des ministres. 

Le gouvernement mauricien craint une résurgence de la pandémie du Covid-19.  L'île soeur compte à ce jour 332 cas positifs au Covid-19, dont dix décès. 310 patients ont été guéris du coronavirus.

Le couvre-feu sanitaire est prolongé jusqu’au 1er juin pour éviter une 2ème vague de contamination. Une première phase de réouverture est prévue à partir du 15 mai afin de permettre la reprise progressive des activités économiques. Les établissements scolaires resteront eux fermés jusqu’au 1er août.

Le premier ministre Pravind Jugnauth a annoncé toutes ces mesures ce vendredi en fin d'après-midi: 

"Bazar, sinéma, shopping mall, arkad pou res fermé. Resto pou fer zis take away ek livrezon. Mariaz, lanterman pou ena enn nomb dimouh limite. Nou pa pe anvisaz ouvertir nou bann frontier" Parvind Jugnauth

 Autres conséquences de cette crise sanitaire: 73 des mauriciens bloqués à l’étranger ont pu rentrer hier jeudi à bord d'un vol spécial d'Air Mauritius. Ils étaient tous en transit en Afrique du Sud. Parmi ces voyageurs: des personnes âgées, des étudiants, mais aussi des personnes qui s'étaient déplacées pour des soins médicaux.

Dès leur arrivée à Plaisance, tous ces passagers ont été placés en quarantaine. Au total, une centaine de voyageurs est aujourd'hui en quatorzaine. 
L'avion d'Air Mauritius a également ramené de Johannesburg du matériel médical pour le secteur privé. 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live