Ils dénoncent les discours d'extrême-droite et le racisme

société
Rassemblement contre le racisme et les extrêmes droites à Champ-Fleuri
Rassemblement contre le racisme et les extrêmes droites à Champ-Fleuri ©Nathalie Rougeau

Ce samedi 12 juin, plusieurs associations, collectifs, organisations syndicales et politiques ont appelé à une manifestation nationale contre les idées d'extrême-droite. A La Réunion, le rendez-vous était donné à Champ-Fleuri à Saint-Denis. Soixante-dix personnes étaient présentes.

"Marchons pour nos libertés contre les idées d'extrême-droite". Ce samedi 12 juin, ce slogan résonne un peu partout en France et à La Réunion. Plus de 70 personnes ont participé au rassemblement qui se déroulait du côté du parvis des Droits de l'Homme à Champ-Fleuri à Saint-Denis.

 

"Il faut que le vivre-ensemble continue"

Ils sont membres d'associations, de collectifs ou encore d'organisations syndicales et il étaient important pour eux d'être présents à cette "Marche des libertés", à une semaine du premier tour des élections régionales. "Je suis là car je trouve que l'ambiance a changé et il faut qu'on fasse quelque chose", explique l'une des manifestantes. L'un des autres participants complète : "les idées racistes divisent la population et hélas, on retrouve ces idées à La Réunion. Il faut que le vivre-ensemble continue ! Ces idées d'extrême-droite sont un danger pour nous".

Rassemblement contre le racisme et les extrêmes droites à Champ-Fleuri
Rassemblement contre le racisme et les extrêmes droites à Champ-Fleuri ©Nathalie Rougeau

Un appel en ligne pour les libertés

Un appel en ligne "Pour les libertés et contre les idées d'extrême-droite" avait été publié début mai et signé de nombreuses fois, notamment par des personnalités comme François Ruffin, Rokhaya Diallo, Yvan Le Bolloc'h ou encore Benoit Hamon.

Pour tous les participants, ce front contre l’extrême-droite et ses idées est historique et marque le début d’une construction unitaire forte pour s’opposer à ce climat de haine, de racisme et de sexisme. Pour la ligue des Droits de l'Homme de La Réunion, il est important "de lutter dans la durée car l'idéologie d'extrême-droite est une idéologie raciste et xénophobe. C'est le recul des libertés et des droits sociaux, le refus de la solidarité internationale et sociale. Il y a danger".

Regardez le reportage de Réunion la 1ère :

La marche des Libertés, un rassemblement contre le racisme et l’extrême-droite