Insee : envolée des prix en 2018

consommation
consommation et monoparentale
Illustration dans un supermarché
Selon la dernière publication de l’INSEE, les prix à la consommation des biens et services augmentent en moyenne de 1.8 % en 2018. Il faut remonter à 2012 pour retrouver une augmentation d’une telle ampleur.

Les prix à la consommation des biens et services augmentent en moyenne de 1.8 % en 2018, selon les derniers chiffres de l'INSEE. Une hausse caractérisée par la flambée des prix des carburants et des produits frais. Le coup de pouce consenti par l’Etat et La Région au mois de novembre peinent à pondérer la flambée du prix de l’essence enregistrée dès le mois de mars. Selon cette étude il est à observer que si : 

« Toutefois, si les prix des carburants augmentent fortement sur l’année (+ 13,1 %), le prix de la bouteille de gaz recule légèrement (- 0,4 %) ». Source INSEE


1,8 % d’inflation à La Réunion en 2018

Toujours selon cette publication :
 

« Cette hausse des prix résulte de la conjugaison de la poursuite de l’augmentation des prix des produits pétroliers, de la forte augmentation des prix des produits frais, consécutive aux intempéries de début d’année et du relèvement des tarifs du tabac et des services ». Source INSEE


Cela est caractérisé par une augmentation de + 20 % en moyenne sur les  fruits et légumes, la conséquence des dégâts causés dans les exploitations par les tempêtes Berguitta et Fakir au tout de début de l’année.

Le cout des services pèse aussi sur le pouvoir d’achat, en particulier celui des loyers et de l’entretien et des réparations chez les garagistes.
Quelques secteurs parviennent néanmoins à  limiter cette inflation, c’est le cas des services de téléphonie et d’internet, ou encore de l’aérien, avec un billet d’avion en moyenne 4 % moins cher, des prix qui reculent même de 7 %, sur deux ans.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live