réunion
info locale

Fortes chaleurs : "Pour les mois de janvier et février, j'utiliserai le terme canicule" (Jacques Ecormier)

météo
FB Live Jacques Ecormier canicule
©Réunion la 1ère
Une température ressentie à Saint-Denis de 43° ce dimanche, une température ressentie de 41° à Saint-Pierre aujourd'hui. Nous sommes allés interroger Jacques Ecormier, chef prévisionniste à Météo France, sur ces fortes chaleurs. Voici ce qu'il faut retenir.
Une température de 43° ressentie hier à Saint-Denis, de 41° ressentie aujourd'hui à Saint-Pierre. Nous subissons de fortes chaleurs sur l'ensemble de l'île, nous sommes allés faire un facebook live avec Jacques Ecormier, voici ce qu'il faut retenir. 
 

C'est quoi, une température ressentie ?


Ces dernières années, on parle de plus en plus de température ressentie. "La température que mesure Météo France est sous abri", précise Jacques Ecormier, "mais ce que ressent l'organisme

ça dépend de la température de l'air, du vent, de l'humidité


On a mis tout ça ensemble et on a créé cet indice unidex, qui nous permet de dire qu'avec une température de 32° à Saint-Pierre et une humidité de 60%, on a une température ressentie de 41".
 

Est-ce que les températures vont bientôt baisser ?


Il fait chaud, des records en janvier, en mars... Combien de temps cette chaleur va encore durer ont demandé les internautes à Jacques Ecormier.
"La grande tendance de cette semaine, on garde mardi des températures élevées, et

en fin de semaine les températures vont bien baisser,

Si les températures vont baisser, nous restons sur une moyenne haute précise Jacques Ecormier : "Dans les trois prochains mois, les températures resteront plus élevées que la moyenne.
 

Peut-on parler de canicule à La Réunion ?


"C'est une question qu'on peut se poser, ce n'est pas uniquement réservé à la métropole et aux pays européeens." Jacques Ecormier précise cependant que l'utilisation du terme canicule ne dépend pas de Météo France "Ca ne dépend plus tellement de météo France, mais d'autres services qui concernent la santé des Réunionnais.

Canicule, moi j'utiliserai ce terme,

cette année surtout, en janvier et février on peut en parler"

Revoir l'ensemble du Facebook Live avec Jacques Ecormier
 

 
Publicité