publicité

Jean-Hugues Ratenon veut un jour férié commémorant l'abolition de l'esclavage

Le député de La Réunion Jean-Hugues Ratenon a déposé ce mercredi à l’Assemblée nationale une proposition de Loi visant à la création d’un jour férié national pour commémorer l’abolition de l’esclavage.

  • Par Céline Rolland
  • Publié le
Il l'a annoncé aujourd'hui, le député France Insoumise Jean-Hugues Ratenon a présenté une proposition de loi relative à la création d’un jour férié national pour commémorer l'abolition de l'esclavage par la République française.


Aux côtés du député réunionnais, d'autres élus de la France Insoumise comme Jean-Luc Mélenchon, Clémentine Autain ou encore Eric Coquerel.

Ces députés partent du principe que les collectivités d'outre mer ne commémore pas l’abolition de l’esclavage le même jour.
En Guadeloupe, c’est le 27 mai, en Guyane le 10 juin, en Martinique le 22 mai, à Mayotte le 27 avril, à Saint-Barthélemy le 9 octobre, à Saint-Martin le 27 mai et évidemment à La Réunion le 20 décembre.

Un 4 février ?

Le groupe propose que soit choisi le 4 février comme jour férié national.
Ce jour correspond au premier décret d'abolition de l'esclavage dans les colonies françaises, voté par la Convention le 4 février 1794. Il prévoyait une abolition de l'esclavage dans les colonies françaises sans indemnisation des propriétaires.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play