réunion
info locale

Etat Islamique: le djihadiste réunionnais Jean-Michel Clain est mort

monde
La voix du Réunionnais Jean-Michel Clain, le frère de Fabien Clain identifiée elle aussi dans le message de revendication des attentats
La voix du djihadiste réunionnais, Jean-Michel Clain, frère cadet de Fabien Clain aurait été identifiée dans la vidéo de revendication de Daech. ©© PIÈCES À CONVICTION / FRANCE 3 (CAPTURE D'ÉCRAN)
Jean-Michel Clain, le frère de Fabien Clain tué dans une attaque de la coalition internationale le 20 Février est à son tour décédé. Jean-Michel Clain avait été gravement blessé en Syrie lors de cette attaque ciblée.
 
 
Après la mort de son frère lors d’une frappe aérienne en Syrie le 20 Février dernier, Jean-Michel Clain, touché également lors de l'opération, n’a pas survécu à ses blessures et serait décédé deux jours aprés.
C'est ce qu'a déclaré aujourd'hui son épouse Dorothée Maquerre à l'Agence France Presse.

Impliqués dans les attentats du 13 Novembre 2015 revendiqués par l’organisation Etat islamique, les frères Clain étaient surveillés de près par les services anti-terroristes. Ils avaient quitté la France en famille après ces attaques commando qui avaient fait 130 morts et plus de 400 blessés. Ils étaient sous le coup d'un mandat d'arrêt. La voix des deux hommes avaient été clairement identifiées dans les messages sonores de Daesch.
 
Freres clain
©DR
Fabien Clain 41 ans et son frère Jean-Michel 38 ans, vétérans du Djihad, ont été touchés par un drone à Baghouz, situé dans l'est de la Syrie. La petite localité abritait une des dernières poches de résistance de l'Etat islamique.  

 
Publicité