publicité

JIOI Maurice 2019

rss

JIOI 2019 : dans les coulisses de l'arrivée des athlètes réunionnais à Maurice

Athlètes, encadrants, équipe médicale : les 400 membres de la délégation Réunion sont arrivés déterminés à Maurice pour disputer la dixième édition des Jeux des Iles de l'Océan Indien. Reportage dans les coulisses de leur arrivée. 

La délégation Réunion est arrivée à Maurice ce mercredi. © Laura Philippon
© Laura Philippon La délégation Réunion est arrivée à Maurice ce mercredi.
  • Par Laura Philippon
  • Publié le , mis à jour le
Même si la distance est courte, le voyage peut être fatiguant. Partis de chez eux très tôt ce mercredi matin, les athlètes de la délégation Réunion sont arrivés à leur hôtel à Maurice.

Fatigués, mais déterminés à ramener "le plus de médailles possible", les sportifs pei ont découvert leur camp de base où ils séjourneront durant ces jeux des îles de l’océan indien. "Ôté, là nous sommes dans les meilleures conditions pour gagner", s’exclame émerveillé l’un des jeunes volleyeurs de La Réunion. Situé à Balaclava, l'hôtel Ravenala Attiude est face à la mer et offre de confortables chambres aux sportifs. Tous ont apprécié d’y arriver cet après-midi, après huit heures de voyage.
 
 

"Pas des vacances" 

Le rendez-vous était fixé dès 7 heures ce matin à l’aéroport Roland Garros pour les 400 personnes de la délégation. Les yeux encore embués, certains sportifs sont venus accompagnés de leur famille. Arrivée du Port, cette maman s’inquiète pour son fils qui part disputer les jeux avec une douleur musculaire. "Je crois que je suis bien plus stressée que lui", sourit-elle. 

Au moment d’enregistrer, la file d’attente s’allonge. "Avec 400 personnes, il y a forcément des couacs, explique Véronique Lagourgue, à la tête de la délégation Réunion.
 

Un bagage trop lourd, un athlète qui n'a pas son autorisation, un autre qui a perdu son passeport, mais ça va bien se passer ! Tout le monde va finir par embarquer.


Malgré la fatigue du réveil matinal, la bonne humeur est de mise. "On ne part pas à Maurice en vacances", prévient un nageur, sourire aux lèvres. "Nous sommes déjà dans la compétition, confie Jean-Michel Fontaine, le capitaine de l'équipe de football de La Réunion. Maintenant, on va essayer de faire quelque chose de bien. L'équipe est un peu fatiguée par le voyage, mais on va tout faire pour récupérer d'ici demain et bien aborder ce match contre les Maldives". Même état d'esprit du côté des volleyeuses de La Réunion qui ont fait leur dernier entraînement lundi : "Maintenant, on est prête", affirment les joueuses dont certaines auront de la famille dans le public à Maurice. 
 
 

"Bana nou ariv"

Une fois toute la délégation embarquée, les portes de l'avion se ferment et la présidente du CROS, le Comité Régional Olympique et Sportif de La Réunion commence à souffler. "Tout le monde est là avec le sourire, ils sont contents d'être ensemble, j'aime beaucoup ce moment du départ", sourit Monique Cathala.

Dans l’avion, l’ambiance monte d’un cran une fois en altitude. Les jeux sont en ligne de mire. "L'esprit olympique arrive vraiment maintenant", remarque un nageur réunionnais installé à bord de ce vol d'Air Austral qui ne durera que 35 minutes. Avant l'atterissage, Véronique Lagourgue, chef de la délégation Réunion s'adresse aux sportifs : "nous avons gagné sept fois, alors je compte sur vous pour gagner une huitième fois". Dans la foulée, Sébastien Maillot, le porte drapeau prend la parole et encourage ses camarades :
 

J'espère que vous êtes tous en forme et qu'on va remporter le challenge des médailles. Et comme dit la chanson : "Dis bana nou ariv".

 
 

Plus de 500 kg de matériels sportifs

A bord, l'équipage d'Air Austral est aux petits soins pour les sportifs. La compagnie a affrété spécialement un Boeing 777. Dans les soutes : les valides des passagers et entre 500 et 600 kilos de matériels sportifs. Des perches, des vélos, et même les mâts des laseurs pour ceux qui disputeront les épreuves de voile. Du côté du staff médical, des tables de massage ont aussi été prévues. 
 

Accueil en musique 

Après 35 minutes de vol et un léger retard, la délégation Réunion atterrit à Maurice avant midi. Elle est accueillie en musique à sa sortie de l’aéroport, alors que la délégation des Maldives arrive au même moment.
 
 

Entre repos et derniers exercices 

Les sportifs ont ensuite pris place à bord d'une dizaine de bus pour rejoindre leur hôtel à Balaclava où ils sont arrivés vers 15h. Malgré la faim et la fatigue, à la descente du bus, la motivation est intacte et tous s’émerveillent de ce qu’ils sont en train de vivre. "C’est unique, il faut tout donner", assure un jeune volleyeur fasciné par l’aventure. Après avoir pris leur déjeuner, ils ont ensuite pu récupérer leurs chambres. 

Entre repos et derniers exercices, les sportifs péi ont encore quelques heures pour récupérer du voyage. Demain, jeudi, les footballeurs se lanceront les premiers dans le grand bain. Ils disputeront leur premier match face aux Maldives à 12h, en direct sur Réunion La1ère.
 

 

Image du jour

L'image du jour (et le fou rire qui va avec !) est attribuée aux rugbymen réunionnais qui ont eu bien du mal à trouver leurs chambres d'hôtel en arrivant à Maurice. Regardez la vidéo ci-dessous :

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play