réunion
info locale

Journée capitale pour le CHU de La Réunion

santé
Grève CHU avant Copermo
©Stéphane Enilorac
A quelques heures du Copermo, qui doit se tenir à Paris, le personnel du CHU reste mobilisé. Lors de ce comité interministériel sera présenté le plan de retour à l’équilibre élaboré par la direction de l’établissement.
Ils ne sont toujours pas d’accord avec les mesures que propose la direction dans son plan de retour à l’équilibre. Les salariés du CHU de La Réunion poursuivent ce mercredi 31 janvier leur mouvement de grève, entamé la veille à l’appel de la CFDT Santé.

Ce matin, à 10h30 près de 120 grévistes se sont rassemblés devant l’établissement de Bellepierre à Saint-Denis, le temps de leur pause pour ne pas pénaliser les patients. Le reste du temps, une trentaine de militants CFDT issus d’autres secteurs tiennent le piquet de grève, en soutien aux professionnels de santé.

Grève CHU avant Copermo
©Stéphane Enilorac

Des membres de Sud Santé ont également distribué des tracts le matin, et le syndicat FO a lui déposé, hier, un préavis de grève pour le 7 février. Hier soir, 34 médecins ont proposé leur démission de leurs fonctions de chefs de service et chefs de pôle.

Grève CHU avant Copermo
©Stéphane Enilorac

Le personnel se mobilise ainsi pour faire valoir son désaccord quant aux modalités du plan de retour à l’équilibre présenté ce jour au Copermo, à Paris. C’est à 20h, heure de La Réunion, que ce comité interministériel se réunira pour décider de l’avenir du Centre Hospitalier de La Réunion.

Alors comment va-t-il se passer ? Quels en sont les enjeux ? Les explications de Nathalie Rougeau.

Les explications de Nathalie Rougeau ©Réunion 1ère

 

Publicité