Journée mondiale du diabète : 10% des Réunionnais sont concernés

diabète
Journée mondiale du diabète à Mafate, la Nouvelle
Journée mondiale du diabète à Mafate, la Nouvelle ©Willy Fontaine
A l’occasion de la journée mondiale du diabète, des opérations de prévention étaient organisées dans l'île ce dimanche 14 novembre, comme à Mafate. La maladie soit être dépistée tôt pour éviter de graves complications.

Près de 80 000 personnes sont atteintes du diabète à La Réunion. L’île détient le plus fort taux de prévalence en France. 3 personnes sur 10 sont diabétiques après 65 ans et 3 000 femmes enceintes étaient concernées par le diabète gestationnel en 2020. Parmi ces malades, 1 sur 3 ne le savent pas.

Des opérations de prévention et de dépistage

A l’occasion de la journée mondiale du diabète, plusieurs opérations de prévention et de sensibilisations étaient organisées dans le département. Des dépistages gratuits ont notamment été proposés, comme dans le cirque de Mafate par l’équipe du service de diabétologie du CHOR et des professionnels de ville.

Depuis 8h ce dimanche 14 novembre au matin, des stands d’information et de dépistage sont installés à La Nouvelle, aux Orangers ou encore à Grand-Place. Les candidats au dépistage ont eu droit à un test de glycémie et un questionnaire de santé.

Regarder le reportage de Réunion la 1ère : 

Diabète : journée de dépistage à Mafate, une grande 1ère ©Réunion la 1ère

 

Eviter les graves complications

La maladie doit être détecte au plus tôt, car elle peut avoir des complications très graves, notamment au niveau cardio-vasculaire, rénale, ou ophtalmologique. A La Réunion, il y a encore beaucoup d’amputations des membres inférieurs, qui sont liées au diabète, et d’AVC.

Cette maladie silencieuse, si elle n’est pas dépistée risque d’être diagnostiquée au stade de complications pour lesquelles les médecins ne pourraient plus agir. Toute la semaine, des opérations seront organisées, notamment dans les écarts de l’île.

Adopter une bonne hygiène alimentaire et physique

Le diabète est en lie avec les comportements nutritionnels. 76% des Réunionnais déclarent faire moins de 30 minutes de marche ou de vélo par jour. 14% de la population déclarent n’avoir aucune activité physique.